#Cyclisme Asencio bien placée, Pitel encore là

Les championnats de France de cyclisme féminin continuaient ce samedi à Mantes-la-Jolie dans les Yvelines. Après un contre-la-montre décevant pour nos dauphinoises, place à la course en ligne pour Amélie Hild, Dorine Granade, Ediwge Pitel et Laura Asencio. Marion Borras, après sa déception de l’avant veille, a décidé de ne pas concourir durant cette épreuve pour pouvoir mettre fin à ses problèmes de santé.

Au terme des 103 kilomètres de course, la licenciée de l’UC Montmeyran Valence, Laura Asencio fait forte impression. Elle finit onzième, à dix secondes d’Aude Biannic, vainqueur du jour. Une très bonne performance pour celle qui avait finit 38e la saison dernière dans cette même compétition et qui témoigne donc de sa nette progression.
Dans le même temps, la très expérimentée Edwige Pitel, déjà deux fois championne de France sur route en 2007 et 2016 à 51 ans, reste dans le coup en finissant à une très bonne 21e place, dans le même groupe qu’Asencio, à une poignée de secondes de la première place.

Enfin, Amélie Hild et Dorine Granade, ont, elles, vécu une course un peu plus compliquée. Amélie Hild ne fait pas mieux que sa 51e place de la saison passée et termine l’étape en 58e position. Pour finir, Dorine Granade, pour ses premiers championnats de France à 18 ans, n’a pas pu finir la course et n’est donc pas classée. Une bonne première expérience cependant, pour la coureuse de l’AS Fontaine, 32e du contre-la-montre deux jours plus tôt et qui pourra se servir de cette première fois en Elite pour continuer à progresser sur les prochaines éditions.