#Fed3 Nantua prive Tournon de demi-finale

Dans une ambiance survoltée, le dernier représentant de la poule des Alpes est tombé. Opposé à Nantua sur la pelouse du Stade Municipal de la Tour-du-Pin, le FC Tournon-Tain s’est finalement incliné sur le score de 36 à 20.

Pourtant, ce sont bien les vainqueurs de la poule 5 qui avaient le mieux commencé en marquant très vite les trois premiers points de la partie. Les Nantuais, piqués au vif ne tardaient pas à réagir en marquant aussitôt un essai par Nayagi sur une belle attaque en première main dès leur première incursion dans le camp adverse. Si l’ouvreur des Bleu et Blanc Manguelin allait manquer la transformation, son seul échec de l’après-midi, il se rattrapa en inscrivant trois pénalités coup sur coup faisant grimper le score à 14-3. Les Tournonais, pourtant réduits à 14 après l’exclusion temporaire de l’ailier Da Silva, parvenaient à marquer un essai de pénalité peu de temps avant la mi-temps grâce leur pack surpuissant. Malheureusement, ils n’ont pu capitaliser sur ce regain de forme, puisque Maguelin sanctionna à nouveau l’indiscipline chronique des Ardécho-Drômois qui se voyaient réduits à 13 en marquant neuf nouveaux points faisant basculer les deux équipes à la mi-temps sur le score de 23-10.

Si les Nantuais réattaquaient mieux le second acte en convertissant une nouvelle pénalité, les Tournonais continuaient à concasser la défense adverse grâce des groupés pénétrants inarrêtables… à moins de faire faute. L’arbitre accordait alors logiquement un second essai de pénalité permettant aux Rouge et Noir de revenir à 26-17. Mieux, grâce à un drop de Grenier, ils revenaient alors à six points. Mais l’indiscipline refaisait surface et l’inévitable Maguelin (9/10 pour lui face aux perches) ajoutait à nouveau trois points dans l’escarcelle des Nantuais. Les Tournonais jetaient toutes leurs forces dans la bataille mais se faisaient intercepter dans les dernières minutes du match, permettant à Nayagi d’y aller de son doublé pour sceller le score et qualifier définitivement son équipe pour les demi-finales.

Nantua aura donc été le bourreau des équipes de cette poule 5. Après avoir écarté l’ASSMIDA et Saint-Marcellin au tour précédent, c’est le FCTT qui a fait les frais des hommes de Florian Gros et Karim Mehdi, à qui désormais il ne reste plus que deux marches pour soulever le bouclier.