#Aviron Tarantola et Kober repartent sans médaille

Laura Tarantola et Noémie Kober étaient toutes les deux engagées dans la Coupe du Monde d’Aviron à Belgrade. Les deux licenciées de l’Aviron Grenoblois participaient à leur première Coupe du Monde de leur carrière et attaquaient donc cette compétition sans apriori.

Laura Tarantola était associée, sous les couleurs tricolores, à Claire Bové dans la catégorie deux de couples poids léger. Après une qualification pour la finale en finissant à la première position, devançant l’équipage Sud-Africain de 52 centièmes, les deux coéquipières ont abordé la finale confiantes et remplies d’espoir. Mais lors de la finale, l’Iséroise échoue au pied du podium. Sur une course très disputée, le binôme manque le podium de seulement 3 dixième. La Grenobloise ajoute donc une quatrième place de coupe du Monde à sa septième place déjà rapportée des championnats du monde de 2017.

De son côté, Noémie Kober, en quatre de couple toutes catégories, avait, elle, obtenue son ticket pour la finale plus difficilement. Le quator composé de Kober, Marzin, Juillet et Ravera Scaramozzino, repêché après une deuxième place lors des repêchages, disputait donc la finale sans crainte, en position d’outsider. Mais grâce à une grosse débauche d’énergie, Kober et ses coéquipières accrochérent une belle cinquième place. La Grenobloise fait aussi bien que sur ses derniers championnats d’Europe en 2017 où elle avait là aussi glaner la cinquième place.

Deux performances très encourageantes pour nos Grenobloises qui reviennent de Belgrade très motivées au vu de la prochaine échéance : les Championnats de France de bateaux long du 9 au 10 juin.