#FED3 Christophe Grange : « On y va pour faire le même match que la semaine dernière »

A quelques heures du match retour entre Izeaux et Grand Dole, Christophe Grange, coach de l’USI, nous fait part de ses impressions sur cette double confrontation et l’avenir de l’US Izeaux.

Vous avez réalisé un bel exploit contre Grand Dole la semaine dernière. Vous attendiez vous à une telle performance ?
Je n’appellerais pas vraiment ça un exploit car on a fait un très bon match dans l’ensemble. On s’était bien préparé, puis on a mis la main sur le ballon et on marqué 4 essais. Donc oui, je ne suis pas surpris de la performance de mon groupe, on mérite notre victoire.

Comment allez vous aborder la rencontre de ce dimanche ?
On a fait une bonne semaine de travail, les gars ont bien récupéré. On va y aller avec le même état d’esprit, on y va pour faire le même match que la semaine dernière. Après on sait que c’est une équipe très forte physiquement et si on ne fait pas le boulot en défense on peut en prendre 30 voir même 40. Si on est rigoureux défensivement, qu’on leur offre aucun cadeau, on peut les mettre à mal.

Votre réserve et votre équipe première marche à plein régime en ce moment, une réussite pour le club ?
C’était l’objectif de début de saison, que la B confirme sa bonne saison de l’année dernière, malheureusement on échoue en finale mais l’équipe avait fait bonne figure. Puis pour la première, pour nous les nouveaux coachs c’était plus une année de transition je dirais. Il fallait absolument qu’on remette une dynamique avec comme objectif la qualification que nous avons obtenu non sans mal. On a fait un début d’année 2018 assez compliqué avec pas mal de blessures, mais les gars on vraiment été solidaires entre eux. Il n’y a pas eu de cassures entre l’équipe B et la première, tout le monde travaillait ensemble. On s’est vraiment entraidé jusqu’au bout et c’est ce qui nous a permis d’obtenir la qualification. L’objectif est donc atteint.

 

La Fédérale 2 pour l’US Izeaux, est-ce réalisable ?
Pour être honnête on n’en parle absolument pas. On s’est dit que les phases finales, c’était la cerise sur le gâteau et les gars sont très motivés pour les jouer. Certe, il y a les 16èmes en vue mais il y a d’abord un match retour à jouer où on doit faire le boulot sinon ce sera compliqué. Le groupe vit vraiment très bien et veut continuer l’aventure encore plus loin. Je suis content de l’état d’esprit des joueurs et surtout de mes leaders car ils ont bien répondu présent. Cela donne  donc une bonne dynamique au groupe. Nous savons très bien que pour monter en Fédérale 2 c’est très compliqué et ce n’est pas notre objectif. On veut se faire plaisir en premier lieu et puis on verra bien ce que ça donne.