#Hand L’US St Egrève s’impose sur le fil, l’AS Fontaine se fait corriger

Les hommes de Renaud Vivier se déplaçaient ce week-end à Loriol pour le compte de la 18ème journée de Nationale 3. Séparées par un seul petit point au classement, les deux formations jouaient gros en s’affrontant. Menés 19-12 au terme de la première trentaine, les Saint-égrèvois se trouvaient alors dans une impasse. Par leur force de caractère, les rouges et noirs ont renversé le cours de la rencontre et ont finalement pris les devants dans le money-time. L’USSE s’impose 36-34 et signe un de ses plus beaux succès de la saison.

De leurs côtés, les Fontainois n’ont pas réussi à faire déjouer les paris les donnant perdants. En effet, les protégés de Joseph Nicosia, lanternes rouges du championnat, se rendaient chez les ogres de Cournon, leaders de la poule. La hiérachie fût respéctée et l’ASF s’est fait littéralement dévorer par son adversaire : score final 38-25.

#N3/N2F Onzième victoire pour l’USSE, défaite pour Voiron et l’HBC2E

Quatrième rencontre consécutive sans défaite pour les filles de l’USSE Handball. En déplacement dans la Haute-Loire pour affronter Loudes, les joueuses d’Yvain Pelissier et de Thierry Lacousse se sont fait peur. Accrochées tout le long du match par des Loudoises déterminées, les rouges et noires ont sû rester lucides et concentrées pour ramener 3 nouveaux points à la maison. Gagnantes 27-25 de leurs adversaires du soir, les iséroises se classent troisème du championnant et comptent bien rester sur le podium jusqu’à la fin de saison…

Comme toutes les pensionnaires de leur poule, les voironnaises sont également tombées dans le piège corse. En visite sur l’île de beauté, l’Al Voiron n’a pas pu ramener un souvenir victorieux de son voyage faute à un petit but. En effet, l’HB Ajaccio Club a tenu son statut de meilleur hôte et s’est imposé 22-23 au terme d’un match haut en intensité.

Enfin, l’HBC2E recevait un gros morceau de Nationale 2 aux Ruires ce samedi soir. En effet, les blanches et bleues jouaient contre l’équipe d’Aulnay, alors classée seconde du championnat. Menées 11 à 14 à la fin du premier acte, les joueuses de Timothée Belmonte se sont fait distancer au milieu de seconde période et ont dû s’incliner 23 à 32.