#Fed3 Jour de phases finales pour les dauphinois !

Après plus de huit mois de compétition dans une poule 5 extrêmement compliquée, quatre clubs dauphinois ont réussi à se qualifier pour les phases finales qui débutent aujourd’hui. #LSD vous présente les 1/32ème de finale des équipes encore en course.

  • La Véore – St Marcellin : dimanche, 15h

Le SMS St Marcellin enchaîne les bonnes saisons. Champion de France Honneur l’an dernier, les joueurs du duo Gonnet/Giovale ont réalisé une première partie de championnat quasi-parfaite avec seulement 3 défaites au compteur et un total de 83 points. Ils partiront donc favoris de la confrontation contre la Véore. Les drômois de leur côté sont également sortis d’une poule compliquée, celle du « sud est ». Invaincus à domicile cette saison, ils espèreront la conserver ce dimanche pour prendre un avantage avant le match retour en Isère, le week-end prochain. Pour rappel, les deux équipes s’étaient déjà joué en préparation et c’est le SMS qui avait gagné, 26 à 14.

  • US Renage Rives – Aubagne : dimanche, 15h – à suivre sur #LSD

L’USRR a également droit à un choc pour ce 32ème de finale. Contre Aubagne (2ème de la poule 6), les joueurs de Valéry Marzullo auront un beau défi à réaliser. Régulier tout au long de la saison, Loic Roussillon et ses coéquipiers voudront continuer leur belle aventure ce dimanche et conserver leur invincibilité à domicile qui dure depuis le 30 septembre dernier. Mais attention, en face, Aubagne se présente comme un véritable client à l’accession. Défaits qu’à une seule reprise en 2018, les joueurs des Bouches du Rhone ont de nombreux arguments à faire valoir et possèdent une attaque de feu avec 676 points inscrits en saison régulière  (33,8pts/match).

  • Izeaux – Grand Dole : dimanche, 15h

Tirage compliqué également pour les uzelots. Quatrième de la poule 5, les hommes de Yannick Lucas restent sur trois matchs sans défaite et voudront enchaîner devant leur public ce dimanche. Mais en face, c’est le Grand Dole, renforcé cet été et favoris à l’accession qui se présente au stade Municipal. Premier de la poule 4 avec qu’une seule défaite au compteur, les joueurs du Doubs ont réalisé une première phase parfaite. Avec 784 points inscrits pour seulement 176 points encaissés, le Grand Dole prouve qu’il possède des qualités sur l’ensemble du terrain et qu’il faudra un véritable exploit à Izeaux pour se qualifier.

  • ASSMIDA – Nantua : dimanche, 15h

Le plus grand défi sera celui de l’ASSMIDA qui reçoit le favori pour le titre de champion de France, Nantua. Cinquième de la poule 5, les joueurs de St Marcel Bel Accueil devront se défaire du deuxième meilleur 1er de toute les poules de Fédérale 3, Nantua ! Avec 1151pts inscrits en phase régulières, les joueurs de l’Ain ont marqué les esprits en France mais reste tout de même sur une défaite contre Rillieux. Une chance pour l’ASSMIDA ?