#N3F #N3M #N2F l’USSE en Nationale 2, Voiron s’en rapproche, l’ASF tout proche de la victoire

Le hand Isérois battait son plein ce week-end ! Petit récapitulatif des résultats des équipes engagées dans leurs différents championnats pour un bilan globalement positif.

Nationale 3 Masculine

Samedi soir, Saint-Égrève recevait Mende pour un des matchs clés du maintien. Les rouges et noirs, qui s’étaient imposées de peu en Lozère, ont concédé le match nul (25-25) après avoir mené toute la partie. Un résultat qui permet à Mende de rester dans la course au maintien mais qui ne fait pas les affaires de l’USSE. Les hommes de Vivier reste en ballottage à la sixième place, à 3 points du premier relégable. Ces derniers devront donc aller chercher un résultat à Loriol la semaine prochaine pour s’assurer un pied en Nationale 3.

Fontaine a également pris deux points à la maison. Les hommes de Joseph Nicosia affrontaient Loriol ce samedi et ont failli créer la surprise. Menant idéalement de quatre buts à la pause (19-15), les Fontainois se sont fait remonter peu à peu pour finalement s’en tirer avec un match nul, 29-29. Malgré ces deux points pris, l’ASF ne recolle pas aux autres équipes et accuse six points de retard sur le second relégable. Le maintien est encore mathématiquement possible, mais les Isérois n’ont plus leur destin entre leur mains et devront compter sur les défaites des autres pour espérer se sauver…

Nationale 3 Féminine

C’est fait ! En ouverture de la N3 masculine, les Saint-Égrèvoises ont validé leur ticket pour la nationale 2. Les protégées d’Yvain Pellissier et de Thierry Lacousse ont fait le job pour s’en tirer, elles aussi, avec un match nul contre Porte de L’isère, 23-23. Les rouges et noires ont donc pu fêter leur promotion et finiront la saison sans pression. Pour autant, même si ces dernières ne peuvent plus jouer les deux premières places, elles devront se bagarrer pour rester sur le podium et s’en tirer avec la médaille de bronze.

Dans la poule voisine, les Voironnaises se sont rassurées après leur défaite de la semaine passée (contre Beauvallon, 20-27). Didier Papassin, (l’entraîneur adjoint de Voiron) nous avait confié après ce mauvais résultat qu’ils allaient devoir « serrer les boulons ». Chose faite étant donné que les filles de l’AL Voiron se sont très bien reprises en s’imposant contre Val d’Argens, une équipe qui se bat aussi pour la montée en N2. Score final 32-21, Voiron signe une huitième victoire et garde sa sixième place. A quatre match du terme, le chemin de croix des Iséroises n’est pas terminé, ces dernières devront s’imposer par deux fois pour être définitivement promues en N2.

Nationale 2 féminine

L’HBC2E fait office d’excéption. Les filles de l’entente d’Echirolles-Eybens sont les seules à s’être inclinées ce week-end. En déplacement à Kingersheim, les joueuses de Timothée Belmonte n’ont pas fait le poids contre les leaders et se sont inclinées lourdement, 39-25. Les bleues et blanches receveront les dauphines de N2 samedi prochain pour tenter un hold-up et prendre trois points devant leur public.