#Boucliers Sébastien Ramon (RC Faucigny Mont Blanc) : « Ça va être un match tendu, rugueux. Toutes les cartes sont remises à plats »

Promu cette saison en promotion d’honneur, Faucigny réalise une superbe saison. L’équipe dirigée par Sébastien Ramon a terminé la saison régulière invaincue et s’apprête à disputer sa deuxième finale des alpes en deux ans. Le coach évoque avec #LSD la saison de son club et la finale de samedi face à l’US Annemasse.

Cette saison vous étiez « promu » dans cette nouvelle division. Est-ce que vous vous attendiez à un tel parcours ?

On est venu sur la pointe des pieds. On venait de première série et on ne connaissait pas la promotion d’honneur. Comme on dit, l’appétit est venu en mangeant. Les garçons se sont bien entrainés, ils se sont accaparé le projet. On termine invaincu de la phase de championnat. On l’a pas vu faire, on l’a ni commandé et ni voulu. Mais derrière nous, Il y a tout un club qui pousse.

 Un parcours en championnat sans accros et pourtant ce fut compliqué pour décrocher cette finale n’est-ce pas ?

Un peu compliqué car on perd de 7 points à Vif. On tombe sur une équipe très accrocheuse et ancré à ses valeurs. C’est à dire un rugby rugueux sur les impacts. On perd le match de 7 points (17-10). Le deuxième match est à la maison et on se retrouve rapidement avec 10 points de retard. À la fin, on a réussi à redresser la barre avec l’aide de tous les supporters et on gagne 34 à 14.

Vous allez jouer contre Annemasse cette finale des boucliers. Vous vous attendez à quel genre de match ?

Annemasse on les connait bien et ils nous connaissent bien. On a joué deux fois contre eux cette année. Au vu de leur demi-finale ils sont favoris car ils ont battu deux fois la Motte-Servolex alors que nous on a eu des difficultés pour se qualifier.  Ils ont deux bons coachs et les joueurs ont adhéré au système de jeux qu’ils connaissent bien. Ils sont vraiment forts et en pleine possessions de leurs moyens. Ça va être un match tendu, rugueux. Toutes les cartes sont remises à plat.

Quel est le selon vous, la force de votre équipe ?

Notre force c’est le vécu. L’année dernière on est invaincu en championnat et cette année aussi. Les joueurs ont envie. Ils ont compris le système de jeu et ce qu’il faut faire pour gagner. La cohésion c’est notre force. 98% des joueurs sont formés au club. La formation est prépondérante. Par exemple nos jeunes ont de très bons résultats. La formation caractérise la force de notre équipe.

Qu’est-ce que ça représente pour le club et les joueurs cette finale ?

Faut pas confondre la monté et le bouclier. La monté c’est pour le club. Elle remercie tous les dirigeants et les petites mains qui sont autour de notre projet. Le bouclier c’est la récompense des joueurs et c’est leur récompense ultime. Ça appartient à leur histoire. Nous on fait la différence entre les deux. Le bouclier, les joueurs y ont gouté l’année dernière donc ils sont très motivés pour en remporter un deuxième.

Vous n’êtes pas la seule équipe de Faucigny à venir disputer ces finales de boucliers

Effectivement le club se structure, on a trois équipes présentes pour ces finales. Une équipe réserve et une équipe femme donc les équipes seront très attachées à ramener trois boucliers à la maison.