#InfoLSD Bourg de Péage Handball fait appel de la décision de huis clos au Gymnase Vercors

Sanctionné de « trois matchs à huis clos dont deux avec sursis » cette semaine par la Commission de discipline de la LFH suite aux incidents d’après-match lors de la rencontre contre Fleury, le club drômois a décidé de « demander la suspension » de cette décision. « Considérant que jouer un match à huis clos sur la période des playdown représenterait un préjudice important pour le club, estimant que le contexte général du match n’aurait pas été pris en compte dans la délibération en première instance, et considérant que les témoignages recueillis par la commission ne font pas état des faits qui lui sont reprochés », le club drômois réuni en ce début de semaine a donc fait appel de la décision de la Commission de Discipline de la LFH.

Le communiqué officiel :

Communiqué officiel – décision de la commission nationale de discipline de la FFHB

Lors de la 18ème journée de LFH, l’issue du match Bourg de Péage – Fleury a laissé place à un imbroglio. Le dernier tir Péageois a été accordé par les arbitres, puis finalement annulé, laissant les spectateurs du complexe Vercors dans l’incompréhension. Dans ce contexte, les arbitres et officiel du match auraient été pris à partie par le public et insultés. Comme le règlement le prévoit, ils ont donc établi un rapport sur la feuille de match relatant les faits.

La commission nationale de discipline de la Fédération Française de Handball s’est réunie le 29 mars 2018 pour délibérer sur ce cas. Après avoir recueilli les témoignages des arbitres, de l’officiel, des coachs des deux équipes, du Président du Bourg de Péage Drôme Handball et du responsable terrain, la commission a pu délibérer.

La Commission nationale de discipline a décidé : « En application de l’article 20.1 et de l’annexe 4D du règlement disciplinaire fédéral, au motif de : Après match, propos injurieux et menaces verbales du public envers le corps arbitral et le juge délégué – Manquement grave à la morale sportive ; de sanctionner le club DROME HB BOURG DE PEAGE de 3 rencontres à huis clos dont 2 avec sursis. Modalités d’exécution, notamment date d’entrée en vigueur : le 21/04/2018 – Journée 2 des Playdowns LFH, avec une période probatoire de 6 mois du 22/04/2018 au 21/12/2018 inclus. »

Il est ainsi indiqué que la journée 2 des playdown LFH qui se déroulera le 21 avril 2018 au complexe Vercors, se tiendra à huis clos.

Le club du Bourg de Péage Drôme Handball, en la personne du Président Daniel SENECLOZE, demande la suspension de l’exécution des sanctions proposées en première instance.

Considérant que jouer un match à huis clos sur la période des playdown représenterait un préjudice important pour le club, estimant que le contexte général du match n’aurait pas été pris en compte dans la délibération en première instance, et considérant que les témoignages recueillis par la commission ne font pas état des faits qui lui sont reprochés, le club de Bourg de Péage Drôme Handball souhaite faire appel de la décision de la commission nationale de discipline.

Le Bourg de Péage Drôme Handball souhaite que les terrains de handball restent un environnement de respect et de plaisir pour tous, telles les valeurs défendues par le club et accrochées sur ses murs. Le public du Vercors est chaleureux, bouillonnant parfois. Dans ce gymnase où l’ambiance est extraordinaire et l’affluence est bonne, aucune place n’est libre pour toute forme d’incivilité envers qui que ce soit. Le Bourg de Péage Drôme Handball dénonce donc fermement toute forme d’irrespect envers les arbitres. 

Dans l’attente de la délibération du jury d’appel…