EDF : Leclerc a marqué des points, Texier rejoint le groupe

Le week-end dernier, l’équipe de France jouait ses deux premiers matchs de préparation. Un joueur des BDL faisait partie de cette sélection, il s’agit de Guillaume Leclerc. Celui-ci a fait plutôt bonne impression et a été conservé par le staff tricolore pour la suite de la préparation aux championnats du monde.

L’équipe de France qui a affronté et battu le Danemark deux fois ce week-end ne ressemble pas du tout à celle qui jouera le premier match des championnats du monde au mois de mai prochain. Plusieurs absents de marque réintégreront l’effectif au cours de la préparation tandis que d’autres ont déjà été « coupés » par Dave Henderson et Pierre Pousse. En effet, le défenseur Thomas Thiry et les attaquants Julien Correia, Romain Guiterrez, Rudy Matima, Jérémie Romand et Peter Vallier, ont été sortis du groupe par le staff tricolore. À leur place, 4 rouennais, Yohann Auvitu et Alexandre Texier rejoignent le groupe.

Si Guillaume Leclerc a été conservé dans l’effectif, c’est grâce à ses deux matchs convaincants. Rapide, physique, hargneux, plein d’énergie, le jeune joueur de 22 ans correspond tout à fait au style de jeu apprécié par Dave Henderson, le coach de l’équipe de France. Il a été placé sur le premier trio à côté de Damien Fleury et Stéphane Da Costa au premier match ou Maurin Bouvet au deuxième. En conservant ou en gagnant de nombreuses rondelles le long des bandes, le Grenoblois a permis à ses coéquipiers de briller et terminent ces deux matchs amicaux avec un différentiel de +3. Cerise sur le gâteau, Leclerc s’est distingué en supériorité numérique en offrant le dernier but du deuxième match à Damien Fleury.

Néanmoins, la route vers le mondial est encore longue et d’autres attaquants vont rejoindre l’équipe de France, Antoine Roussel et Charles Bertrand en tête. Alors, la place dans la sélection de Guillaume Leclerc n’est pas encore assurée. Mais, à 22 ans, le joueur des BDL conserve toutes ses  chances pour le mondial de cette année et, surtout, il marque des points pour le futur.