Ovalie Caennaise-FCG Amazones : Un huitième de finale !

Les Grenobloises n’ont pas loupé leur dernière sortie à domicile en franchissant la barre des 80 points face à la lanterne rouge Rueil-Malmaison. Dernière journée de la saison régulière et déplacement plus délicat chez l’ex pensionnaire du Top 8, l’Ovalie caennaise. Même si d’un point de vue comptable ce match compte pour «du beurre», dans les têtes grenobloises, il n’en n’est rien. Les phases finales sont lancées…

Résultats de la treizième journée
FCG 84-05 Rueil Malmaison
Stade Français 36-14 Caen
Rouen 17-03 Chilly-Mazarin
Lyon OU 36-07 Nanterre

Rueil-Malmaison en sparring partner !
Comme on s’y attendait, la dernière des Amazones à domicile a viré à la démonstration. Rueil-Malmaison n’a pas pesé lourd face à l’armada grenobloise. Quatorze essais à un, huit en première période et six en seconde. Les joueuses grenobloises ont joué le jeu, respecté leurs adversaires et livré une prestation sérieuse. Emmanuel Pellorce nous parle de cette victoire : «Les filles ont été rigoureuses. Nous avons essayé d’améliorer plusieurs choses par rapport au contenu du match face au Stade Français, car nous avions des choses à travailler. Au delà du résultat, l’attitude et l’implication sont des points positifs.»

Classement à l’issue de la treizième journée

Equipes pts J G N P + Dif E+ E- PP Pun BO BD CB
1

Grenoble

60 13 13 0 0 585 65 520 70 10     8 0 32
2

Stade Français

44 13 9 0 4 350 159 191 59 21 9 6 2 16
3

Caen

44 13 9 0 4 320 145 175 49 22     6 2 20
4

Rouen

32 13 6 0 7 282 220 62 42 32 4 4 4
5

LOU

29 13 6 0 7 201 221 -20 34 34 3 2 1
6

Chilly Mazarin

24 13 5 0 8 166 282 -116 27 43 3 1 0
7

Nanterre

14 13 3 1 9 95 458 -363 12 71 0 0 -10
8

Rueil Malmaison

3 13 0 1 12 38 487 -449 3 63 0 1 -21

Il suffit de regarder le classement britannique des Amazones (+32), soit le double de son dauphin, pour s’apercevoir de la performance et de la régularité de cette équipe. Pourvu que ça dure ! Puisqu’on parle classement, il reste une place à prendre dans le dernier carré synonyme de phase finale et de Top 16. Dans le truel qui oppose Rouen, Lyon et Chilly Mazarin, l’avantage est aux normandes. Elles devraient logiquement valider le dernier billet pour les phases finales face à Rueil-Malmaison. Un ticket normand pour l’élite, au détriment du voisin du LOU. Exit donc les derbys savoureux la saison prochaine.

Programme de la quatorzième et dernière journée
Caen-FCG
Rueil Malmaison-Rouen
Chilly Mazarin-Lyon OU
Nanterre-Stade Français

A la Grâce de Dieu !
Cela ne s’invente pas. Le nom du Stade caennais où les Grenobloises iront chercher une dernière bénédiction pour les phases finales. Pas simple ce voyage en Normandie pour aller défier l’excellente Julie Duval et toute sa troupe ! L’internationale avait brillé au Stade des Alpes face aux Anglaises. Elle sera un élément à surveiller dans les zones de combat.
Les Caennaises ont un mince espoir de souffler la seconde place au Stade français. Pour cela, il faut faire mieux que les Pink Rockets. En cas d’égalité, les Franciliennes seront devant. Elles ont eu la bonne idée d’avoir battu deux fois les normandes cette saison. Bref, il faut au minimum une victoire aux Caennaises et bonifiée dans l’absolu, pour espérer passer dauphines. Les Amazones, en rôle d’arbitre, ne l’entendent pas de cette oreille. Elles chercheront à aborder leur quart de finale toujours invaincues, avec le plein de confiance et l’emporter une seconde fois face aux ex joueuses du Top 8. Après tout, cela peut toujours servir s’il fallait recroiser les normandes en phases finales. Il y aura donc de l’engagement sur le pré de la Grâce de Dieu. Un bon dernier galop d’essai avant les quarts. Emmanuel Pellorce aborde cette confrontation avec beaucoup de détermination, tel un huitième de finale : «C’est notre dernier match avant les quarts, nous avons la volonté de conserver notre dynamique. Malgré la qualité de l’opposition ainsi que les absentes, nous ferons tout pour l’emporter.»
Puisqu’on l’on commence à se projeter sur les quarts de finale, la poule 2 est au comble du suspens. Un sacré duel en guise de clap de fin de la saison régulière. La Rochelle, cinquième avec 22 points accueille Tarbes, quatrième avec deux unités de plus au compteur. Les maritimes (seulement trois victoires pour le moment…) auront l’avantage d’évoluer à domicile. Elles pourraient bien souffler la quatrième place aux Tarbaises et s’octroyer le droit de défier les Amazones.

C’est une belle affiche qui attend les Grenobloises pour l’ultime confrontation de la phase régulière. Certainement la plus à même de plonger les Amazones dans le vif du sujet des phases finales. Le FCG doit conserver sa bonne dynamique et son invincibilité. Caen-FCG, dernier tour de chauffe avant les choses sérieuses, le huitième de finale des Amazones !

Ovalie caennaise-FCG Amazones, Dimanche 08 avril 2018, 15h00, Stade de la Grâce de Dieu, Caen