Amazones FCG/Rueil-Malmaison : Le calme avant la tempête !

Victorieuses 17-5 de leur dauphin du Stade français Paris, les Grenobloises enchaînent, à l’occasion de l’avant dernière journée de championnat, avec la réception de Rueil Malmaison. Duel d’extrêmes entre le leader invaincu et le plus mauvais élève de la classe. L’issue ne laisse planer aucun doute. Au delà du score, les Grenobloises profiteront de cette confrontation pour parfaire leur plan de jeu et répéter leur gamme. D’autres échéances, autrement plus importantes, approchent à vitesse grand V !

Résultats de la douzième journée
FCG 17-5 Stade Français
Rouen 42-00 Nanterre
Rueil-Malmaison 03-38 Chilly-Mazarin
Caen 25- 05 Lyon OU

Après cinq semaines de trêve internationale et des fourmis dans les jambes, les Grenobloises ont mordu à pleines dents dans ce match au sommet du challenge Armelle Auclair. Faute de pouvoir concrétiser leurs nombreuses occasions, en première période notamment, le FCG sera resté tout le match sous le coup d’un retour parisien. L’essai du break, synonyme de soulagement dans les rangs isérois, intervenant au bout du temps réglementaire. Les Pinks Rockets, joueuses à souhait, n’auront finalement réussi qu’une seule fois à tromper la vigilance grenobloises. Cristian Spackuk, le co-entraîneur grenoblois, ainsi que Coline Baillon la véloce trois-quarts iséroise, retiendront à l’issue du match «la cohésion et la solidarité qui ont permis à l’équipe de s’en sortir.» Une opinion partagée par la chef de meute Claudia Gallin, pour qui «l’esprit d’équipe et l’envie de ne rien lâcher auront fait la différence.» La capitaine grenobloise analyse à froid cette victoire : «En première période nous dominons mais ne parvenons pas à concrétiser nos actions. Nous sommes en difficulté en seconde mi-temps mais n’encaissons aucun point malgré notre infériorité numérique. Ce match de reprise après une longue coupure nous a permis de bien travailler avant les échéances importantes qui arrivent.» Cette belle victoire est entachée d’un point noir, et de taille, la blessure à l’épaule de la polyvalente Fanny Incorvaïa. Un coup dur intervenu sur un placage «sacrifice» stoppant une chevauchée qui semblait bien partie côté parisien. L’arrière grenobloise manquera les deux derniers matches de la saison régulière. Elle confie : «J’espère être rétablie pour le début des quarts. Je me soigne en conséquence en tout cas.» On croise les doigts. Si l’absence devait se prolonger, ce serait un sacré coup dur pour les Amazones.

Classement à l’issue de la douzième journée

Equipes pts J G N P + Dif E+ E- PP Pun BO BD CB
1

Grenoble

55 12 12 0 0 501 60 441 70 10     7 0 31
2

Caen

44 12 9 0 3 306 109 197 47 16 6 2 20
3

Stade Français

39 12 8 0 4 314 145 169 53 19 5 2 15
4

Rouen

27 12 5 0 7 265 217 48 39 32 3 4 3
5

LOU

24 12 5 0 7 165 214 -49 28 33 4 2 2 0
6

Chilly Mazarin

24 12 5 0 7 163 265 -102 27 40 3 1 0
7

Nanterre

14 12 3 1 8 88 422 -334 11 65 0 0 -10
8

Rueil Malmaison

3 12 0 1 11 33 403 -370 3 63     0 1 -21

52 points séparent le FCG de Rueil Malmaison. Une équipe invaincue contre une formation qui n’ jamais gagné cette saison. Face aux Amazones, les Chiroquoises devront certainement patienter encore un peu pour débloquer le compteur de victoire. Claudia Gallin nous explique les objectifs de ce duel (très) déséquilibré sur le papier : «Nous allons continuer à travailler pour préparer l’avenir. Ce match permettra d’engranger de la confiance et donner du temps de jeu à certaines filles qui en manquent un peu. Nous allons insister dans le combat, peaufiner les détails et réviser notre plan de jeu, tout en pensant aux phases finales.» Ah, les phases finales… Les Amazones n’ont plus que ça en têtes !

La composition grenobloise
Le XV de départ : Guiguet, Brozda, Camoin, Mathonnet, Donzel, Guillet, Gaggioli, Gros, Martin, Gallin (Cap), Chavance, Chatron, Filopon, Lambin, Constans
Les remplaçantes : Aragno, Mathieu, Monnet, Cecillon, Mias, Baillon, Jullien

Programme de la treizième journée
FCG/Rueil-Malmaison
Stade Français-Caen
Rouen-Chilly-Mazarin
Lyon OU-Nanterre

Cette avant dernière journée du championnat verra une belle affiche entre les Pinks Rockets et les Caennaises. Un match qui décidera de la place de dauphin du FCG. Rouen, Chilly Mazarin et le LOU se disputeront la quatrième place de la poule synonyme de qualification en phases finales, mais surtout dernier strapontin pour rejoindre l’élite la saison prochaine. Puisqu’on évoque l’exercice 2018-2019, nous avons demandé à Claudia Gallin si le fait d’être promues au plus haut niveau national changeait quelque chose à cette fin de saison ? «Rien du tout» répond de manière catégorique l’intéressée. Et l’ouvreuse grenobloise de préciser: «C’est un réel plaisir d’accéder à la première division française. Nous allons pouvoir nous confronter au plus haut niveau tout en ayant des matches à notre portée face à des anciennes équipes d’Armelle Auclair. Mais pour l’heure, nous ne pensons pas à l’année prochaine. Notre objectif n’a pas changé. Nous voulons être championnes de France du Challenge Armelle Auclair.» Voilà tout !

Les phases finales approchent. Mais avant, il faut faire le travail face à Rueil-Malmaison. Une réception qui correspond à la dernière sortie des grenobloises devant leur public. Un feu d’artifices pour conclure à la maison ? Si les essais sont des fusées, gare au bouquet final…

FCG Amazones/Rueil-Malmaison, Dimanche 01 avril 2018, 15h00, Complexe Vieux Melchior, Sassenage