Angers-GSMHGUC: Au rendez-vous de costauds!

Le GSMHGUC, même si le score fût relativement serré (28-25) n’a pas eu à forcer son talent face à une valeureuse équipe de Villeurbanne. C’est en position de leader que les martiénro-grenolois prennent la direction du nord ouest de la France pour aller défier Angers, VAP et serieux rival à l’accession. Un duel qui va compter!

Résultats de la quatrième journée des PO
GSMHGUC 28-25 Villeurbanne
Lanester 28-36 Gonfreville
Valence 26-30 Angers
Strasbourg 31-27 Amiens

Derby tranquille!
Villeurbanne a vendu chèrement sa peau dans le derby rhonalpin. D’où peut-être un «petit» score de +3 pour les martinéro-grenoblois. Ou alors, sûre de sa force, la formation dauphinoise n’a pas eu à puiser dans ses réserves pour empocher les trois points de la victoire. Aziz Benkahla nuance: «C’est surtout lié à la physionomie du match et au fait que nous ayons pu creuser l’écart rapidement.» Le coach isérois revient sur cette victoire: «L’ensemble était sérieux. Nous avons fait le travail défensivement et avons pu mettre de la rotation dans l’équipe. C’est le cas par exemple de Maxime Aicardi qui manquait de temps de jeu ces derniers temps et qui a bien pris le relais d’Yvan Clot.» Même s’il admet que «tout ne fût pas parfait samedi soir», Aziz Benkahla retient aussi que ses joueurs «ont fait preuve de solidité mentale.» Effectivement, avec la puissance physique, c’est un autre atout dans la manche iséroise. Le GSMHGUC dégage une confiance à toute épreuve et semble armer pour atteindre ses objectifs. La défense est toujours aussi solide tandis que l’attaque, point faible la saison précédente, est devenue elle aussi redoutable.

Classement après la quatrième journée (la cinquième en réalité, les deux premières journées ont été jouées en phase régulière)

 

ÉQUIPES

Pts

J

G

Nuls

P

Buts +

Buts –

Diff

1

GRENOBLE SMH/GUC (VAP)

16

6

5

0

1

164

145

19

2

GONFREVILLE HANDBALL

16

6

5

0

1

162

145

17

3

E. STRASBOURG SCHILTIGHEIM ALSACE HANDBALL (VAP)

15

6

4

1

1

168

158

10

4

ANGERS NOYANT HBC (VAP)

14

6

4

0

2

154

159

-5

5

AMIENS PICARDIE HANDBALL

10

6

2

0

4

145

149

-4

6

VALENCE HANDBALL (VAP)

10

6

2

0

4

168

174

-6

7

VILLEURBANNE HANDBALL ASSOCIATION

8

6

1

0

5

161

173

-12

8

LANESTER HB

7

6

0

1

5

156

175

-19

Valence, en s’inclinant une nouvelle fois à domicile face à Angers a certainement dit adieu à ses derniers espoirs d’accrocher la Proligue. Ils sont désormais trois pour deux places, Strasbourg, Angers et le GSMHGUC. Le club martinéro-grenoblois possède un petit avantage sur Strasbourg et à un meilleur goal-average particulier. En gagnant à Angers, le club dauphinois compterait 4 points d’avance sur les joueurs de l’ouest et là aussi un meilleur goal-average particulier, soit presque cinq unités de crédit… Autant dire un gouffre! D’où l’importance de bien négocier ce déplacement en terres angevines…

Jamais deux sans trois?
Déjà deux défaites au compteur des joueurs du Pays de la Loire dans ces PlayOffs, lors des deux premières journées (22-28 à Gonfreville et 17-28 à domicile face à Strasbourg), mais ils ne sont seulement qu’à deux points au classement du GSMHGUC, leader invaincu. La faute à, ou plutôt la chance à un sans faute face à Lanester en première partie de saison, victoire 33-29 à domicile et 25-26 en Bretagne. Une poule 1 (plus faible que les autres?) survolée de A à Z lors de la saison régulière. Mais l’entrée en matière plus que délicate dans ces PlayOffs a vite fait de ramener Angers à la dure réalité des PO. L’équipe du Maine et Loire, K.O après les deux premières gifles reçues dont une cinglante à domicile face à Strasbourg, a depuis retrouvé ses esprits en alignant deux victoires de rang: la première à domicile face à Villeurbanne 26-23 et surtout la dernière, en costaud à Valence 30-26. +3 face à Villeurbanne et + 4 à Valence. Deux résultats identiques à ceux du GSMHGUC face à ces mêmes formations (28-25 et 24-28 à Valence). La confrontation entre deux cadors de la poule s’annonce donc serrée, même si dans le sport, la vérité d’un jour n’est pas toujours celle du lendemain. Aziz Benkahla, sans se pencher sur les statistiques, sait que ce déplacement va compter: «Ce n’est pas forcément un tournant mais c’est un duel très important pour les deux équipes.» La pression est sur les épaules angevines. L’équipe du Maine et Loire ne peut plus se permettre de s’incliner face à un autre VAP à la maison. C’est aussi l’avis de «Zizou» Benkahla: «Ils ont beaucoup à perdre. Avec une victoire on les éloignerait sérieusement.» Les martinéro-grenoblois se déplacent avec le moral au beau fixe et une (belle) idée derrière la tête, selon le technicien dauphinois: «C’est un gros match qui nous attend là-bas, un gros combat. Les angevins possèdent une très belle équipe qui défend bien, avec de l’impact physique. Ils ont de l’expérience et sont capables de conserver les ballons. Nous, de notre côté, sommes sur une bonne dynamique. Les gars sont motivés, ils ont envie d’en découdre. Nous nous déplaçons avec des intentions comme nous l’avons fait à Valence ou encore Gonfreville.» Deux déplacements pour deux victoires. Jamais deux sans trois?

Programme de la cinquième journée des PO
Angers-GSMHGUC
Villeurbanne-Lanester
Gonfreville-Strasbourg
Amiens-Valence
Pour peu que le GSMHGUC s’impose et Gonfreville aussi face à Strasbourg…La voie royale!

Qu’il est important ce match, peut-être un des tournants de la saison. A domicile, la pression est sur les épaules angevines. Le GSMHGUC, pour sa part, a tout à gagner. Samedi soir, le club martinéro-grenoblois peut mettre un premier pied en Proligue. Il ne faudrait surtout pas s’en priver…

Angers Noyant HBC-GSMHGUC, Samedi 31 mars, 20h00, Gymnase Jean Bouin, Angers