GSMHGUC-Villeurbanne : La quatrième vitesse ?

Encore un très joli coup réalisé par la bande au président Chabannes ! Une victoire chez le désormais ex leader Gonfreville, 27-24 et un troisième succès en autant de partie disputées. Le GSMHGUC est premier à l’aube de la quatrième journée. Les voyants pour l’accession en D2 sont au vert. Place désormais à Villeurbanne avec l’objectif d’une quatrième victoire consécutive dans ces PlayOffs (la sixième au total). Facile à priori ? Attention, la route de la Proligue n’est pas forcément un long fleuve tranquille, Amiens l’a rappelé aux dauphinois… Au pilote GSMHGUC d’éviter l’écueil villeurbannais pour continuer son ascension vers les sommets.

Résultats de la troisième journée des PlayOffs
Gonfreville 24-27 GSMHGUC
Amiens 25-23 Lanester
Valence 30-33 Strasbourg
Angers 26-23 Villeurbanne

Carton plein !
«On s’en approche, on s’en approche doucement» confiait tout sourire l’entraîneur dauphinois Aziz Benkahla, à l’issue de la victoire à Gonfreville. La proligue, doucement mais sûrement ! Un soulagement à la hauteur de la performance réalisée. Ce déplacement en Normandie avait valeur de test. Yoann Magouré, l’ancien Gonfrevillais (deux saisons), l’avait confié quelques jours avant le match : «Il faudra une très grosse équipe du GSMHGUC pour s’imposer là-bas». Aziz Benkahla craignait lui aussi particulièrement ce déplacement : «J’avais beaucoup d’appréhension avant le match, je savais que ce serait un match compliqué face à une équipe solide avec de fortes valeurs.» Oui, un duel compliqué, mais les Rouge et Blanc sont des hommes de défi. Ils ont relevé la challenge normand avec panache, une victoire appréciée à sa juste valeur par le technicien isérois : «Les gars ont encore sorti un gros match, très solide, très sérieux.» Et Aziz Benkahla de nous refaire vivre cette victoire : «Nous avons évolué dans une belle salle devant une belle assistance avec de bons arbitres. Il y avait tous les ingrédients réunis pour un beau match. La première période est équilibrée. En seconde mi-temps, nous prenons l’ascendant sur le plan physique et faisons preuve d’avantage d’expérience selon moi. Je pense que dans l’ensemble, notre victoire est méritée.»
Maintenant il ne faut pas gâcher face à Villeurbanne…

Classement après la troisième journée (la cinquième en réalité, les deux premières journées ont été jouées en phase régulière)

 

ÉQUIPES

Pts

J

G

Nuls

P

Buts +

Buts –

Diff

1

GRENOBLE SMH/GUC (VAP)

13

5

4

0

1

136

120

16

2

GONFREVILLE HANDBALL

13

5

4

0

1

126

117

9

3

E. STRASBOURG SCHILTIGHEIM ALSACE HANDBALL (VAP)

12

5

3

1

1

137

131

6

4

ANGERS NOYANT HBC (VAP)

11

5

3

0

2

124

133

-9

5

AMIENS PICARDIE HANDBALL

9

5

2

0

3

118

118

0

6

VALENCE HANDBALL (VAP)

9

5

2

0

3

142

144

-2

7

VILLEURBANNE HANDBALL ASSOCIATION

7

5

1

0

4

136

145

-9

8

LANESTER HB

6

5

0

1

4

128

139

-11

Qu’il est beau ce classement avec le GSMHGUC au sommet. Le défi est d’y rester désormais, jusqu’au bout…

Villeurbanne, derby piège?
Les résultats des rivaux n’intéressent pas plus que ça le GSMHGUC qui «ne se concentre que sur lui-même» dixit l’entraîneur alpin. C’est un souci de perdants ! Avec trois défaites lors des trois matchs des PlayOffs, on voit mal, sans faire injure aux banlieusards lyionnais, comment ils pourraient espérer revenir avec quelques chose de leur court déplacement en Isère. Les dauphinois ont le vent en poupe, c’est donc un match facile à priori qui attend Samy Bendjaballah & Co. L’entraîneur martinéro-grenoblois prévient tout excès de confiance : «Ce ne sera pas une partie de plaisir. Nous jouons un derby, faut-il le rappeler, face à une équipe qui a assuré son maintien et qui prépare son avenir. Si les Villeurbannais peuvent venir prendre les trois points, ils ne s’en priveront pas.» C’est certain ! La prudence est donc de mise. Le VHA va se déplacer sans aucun complexe avec la motivation de réussir où tous les autres ont échoué : terrasser le GSMHGUC sur ses terres. Le dernier match à domicile incite aussi à la prudence. Amiens avait donné des sueurs froides au public de Néruda. Un relâchement coupable expliquant la remontada picarde. Eviter une telle frayeur en se mettant rapidement à l’abri serait de bon ton. Le GSMHGUC, prudent mais sûr de sa force, ne compte pas abandonner des unités en route à Néruda. Aziz Benkahla confirme : «Si nous voulons atteindre nos objectifs, nous devons absolument prendre les trois points et rester impériaux à la maison.» La venue du voisin villeurbannais ne déroge pas à la règle. L’ancien défenseur vise la victoire mais a aussi d’autres objectifs en tête : «Outre la gagne, nous aurons la volonté de rester dans la continuité de nos prestations et d’impliquer tout le monde grâce à une large rotation, une rotation qui est de plus en plus performante ces derniers temps.» Et c’est tant mieux. La route est encore longue et Aziz Benkahla sait qu’il aura besoin d’un effectif au complet et impliqué à 100%. Pas plus tard que la semaine prochaine par exemple, le club alpin aura un nouveau déplacement compliqué à Angers, un autre rival pour la montée ! D’où la nécessité aussi de conserver la dynamique de victoires !

Programme de la quatrième journée des PlayOffs
GSMHGUC-Villeurbanne
Lanester-Gonfreville
Valence-Angers
Strasbourg-Amiens

Avec deux revers face aux VAP Strasbourg et le GSMHGUC, Valence est en position défavorable dans la course à la montée. La venue d’Angers, sera sans doute la dernière possibilité pour le club drômois de recoller au haut de tableau. Une victoire du voisin valentinois et l’opportunité serait belle pour le GSMHGUC de mettre le VAP à quatre points, soit un joker de deux défaites en poche… Où quand la victoire est vivement recommandée !

Villeurbanne vient défier le GSMHGUC sur son parquet. Même si le respect et la prudence sont de rigueur, le club dauphinois a largement les moyens d’enclencher la quatrième vitesse et conforter sa place de leader. Avec une nouvelle victoire, c’est un boulevard vers la ProLigue qui s’ouvrirait au bolide GSMHGUC… Alors, on fonce !

GSMHGUC-Villeurbanne Handball Association, Samedi 24 mars, 20h30, Halle Pablo Néruda, Saint-Martin d’Hères