Le point sur la saison… du Team France U-BP avec Mathieu Fumery

Le Team France U-BP (rassemblement de skieurs universitaires) réalise une belle saison. Entre les belles performances d’Ania Caill, le trophée universitaire européen, #LSD est allé faire le point avec Mathieu Fumery.

Mathieu, quel bilan tires-tu des compétitions universitaires nationales cette saison ? C’est plutôt positif ?
Il est vrai que ça a plutôt bien débuté, on a marqué beaucoup de points sur le circuit universitaire tout au long des étapes. Cela nous permet de bien se placer dans le classement universitaire. On est à la lutte avec d’autres coureurs, mais c’est cela qui fait l’intérêt du circuit. Après malheureusement, on a dû rater quelques étapes, parce qu’on était à l’étranger sur le circuit européen universitaire. On regrette que les épreuves se chevauchent mais ce qui est positif, c’est que nous sommes performants de partout.

Vous étiez également présents sur le trophée européen universitaire. Les résultats ont été aussi de bonne facture pour le Team France U ? 
Oui, c’est vrai que nous avons bien enchaîné. Nous avons fait une première tournée en Autriche, République Tchèque, Pologne et Slovaquie. On est allé se confronter à des gens qu’on n’a pas l’habitude de côtoyer et cela nous permet d’avancer. C’est vraiment de belles courses puisque nous avons réussi à obtenir de bons résultats. Manon Bonnevie gagne deux géants, réussit à se classer deux fois quatrième et une fois troisième. Cela constitue une excellente opération pour le général. Tous les autres skieurs comme Lucas Zinnato ou Léo Lamont ont réalisé également de belles performances.

Ce trophée européen constitue l’une des plus belles expériences pour des étudiants ?
Oui, rencontrer les autres étudiants, les autres équipes universitaires est enrichissant pour la suite. Le fait de se confronter à d’autres skieurs déterminés est toujours valorisant.

Le team France U était également présent aux JO avec Ania Caill. Cette participation doit être vraiment valorisante pour l’équipe ?
Exactement ! L’une de nos membres qui va aux J.O et qui réalise des tops résultats, c’est vraiment valorisant pour nous. On était très content pour elle. Elle a eu un chemin compliqué avec plusieurs blessures mais elle a réussi à sortir de belles choses. Nous sommes à fond derrière elle !

Que peut-on vous souhaiter pour la fin de la saison ?
L’objectif principal aura lieu le 29 et 30 mars à l’Alpe d’Huez avec les championnats de France universitaire et la finale du trophée européen universitaire. C’est vraiment un bel événement pour nous. Il y aura toute l’équipe qui sera là pour faire les meilleurs résultats possibles et finir sur une bonne note la fin de saison.