#Fed3 : Douche froide pour Seyssins contre Tournon

Dimanche après-midi, le Rugby Club de Sessins recevait l’ogre du FC Tournon-Tain dans le cadre de la 19ème journée de Poule 5 de fédérale 3. Une rencontre on ne peut plus difficile pour les isérois, actuel dernier du championnat, qui devaient renverser les visiteurs, premier de la poule. Toujours invaincus sur leur pelouse en 2018, les locaux avaient les capacités pour faire un hold-up.

Dès le début du match, les tournonais posaient la main sur le ballon. Douze minutes leur suffisaient pour inscrire le premier essai transformé de la partie (Monteil): 0-7. Une minute plus tard, Djurkaradjian tapait entre les poteaux et ramenait son équipe à 4 longueurs: 3-7. Les ardéchois poussaient leurs adversaires à la faute et profitaient d’une pénalité pour tenir Seyssins à distance: 3-10 à 17′. Lancés sur une dynamique positive, les joueurs de Julien Devise allaient inscrire un nouvel essai (Maccioni) , non-transformé cette fois-ci: 3-15 à 22′. Imperturbable au pied, Djukaridjian permettait à son équipe de rester au contact: 6-15 à 22′. Un retard qui devenait plus important puisque, pour la qui devenait plus important puisque, pour la troisième fois de la partie, le FC Tournon-Tain aplatissait dans l’en-but du RCS: 6-20 à 30′. Piqué à vif, les seyssinois répliquaient de la meilleure des manières en inscrivant leur premier essai transformé grâce à Théo Darrier. Ces derniers finissaient le premier acte avec sept petits points d’écart: 13-20.

 Les joueurs de Gaëtan Bouzac devaient confirmer leur belle fin de première mi-temps pour décrocher une victoire essentielle au maintien. Mais l’équipe visiteuse poussait et inscrivait trois essais (deux transformés) en moins de de 20 minutes réduisant tout les espoirs du RCS à néant: 13-39 à 49′. Quelques minutes plus tard, le septième essai des ardéchois allaient être transformé: 15-46 à 69′. Une dernière fois, Tournon traversait entièrement le terrain pour aplatir derrière l’en-but seyssinois. Même si les locaux faisaient mieux qu’à l’aller ils n’ont pas pu enrailler la machine Tournonaise, écrasante d’efficacité: 13 à 53 score final.