Le hockey féminin isérois à l’honneur

Après avoir échoué à se qualifier pour les Jeux Olympiques, les joueuses de l’équipe de France de hockey s’apprêtent à participer au championnat du monde. Disputé à Vaujany, les françaises sont dans la meilleure division -D1A-. En compagnie de l’Autriche, de la Norvège ou du Danemark les joueuses de Gregory Tarlé ne s’avancent pas favorites. A l’approche de la compétition, l’entraineur français et son staff ont dévoilé la liste des 23 bleues retenues. Surprise sur le groupe de 23, elles sont 5 originaire de l’Isère ! Un joli coup de projecteur pour la formation « made in » Isére et ses 2 clubs phares : les ours de Villard de Lans et les bruleurs de loups de Grenoble.

Pour les Ours, La défenseure Athéna Locatelli joue actuellement avec l’équipe U17, tandis que l’attaquante Chloé Aurard -Vermont Academy, USA- et la gardienne Caroline Lambert -Weinfelden, Suisse- ont été formé au club. Du coté des BDL, la gardienne Caroline Baldin -Zurich, Suisse- est issue de la formation grenobloise et Eloïse Jure y évolue encore au poste de défenseure.

Pour voir les iséroises sur la piste, il faut attendre le lundi 2 avril puisqu’elles disputeront à Besançon leur premier match de préparation. Les choses sérieuses commenceront le dimanche 8 avril, jour d’ouverture des mondiaux, avec la rencontre face au Danemark.

Texte de Benjamin Bellet