Mondiaux contrastés pour Marion Borras

Les championnats du monde de cyclisme sur piste se sont terminés cette semaine. Organisé à Apeldoorn aux Pays Bas, ils ont réuni les meilleurs mondiaux dont l’iséroise Marion Borras. Elle a été retenue pour participer aux épreuves d’endurance.

 Engagée sur la poursuite par équipe, la licenciée de l’Union Cycliste de Pontcharra et l’équipe de France ont terminé à la 7ème place de la finale. Un résultat encourageant et prometteur pour l’avenir. La vice-championne du monde et d’Europe de poursuite individuelle junior en 2015 a ensuite participé à la poursuite individuelle. Malheureusement, la jeune cycliste a terminé à la 14ème place. Un nouveau braquet et des mauvais choix l’ont empêché de réaliser une bonne course. Un résultat décevant quand on regarde ses dernières prestations lors des grands championnats : 13ème l’année dernière aux championnats du monde et 7ème aux championnats d’Europe. Si elle se dit « déçue du temps réalisé », Marion Borras relativise en pensant à l’expérience qu’elle a engrangé en participant à une telle compétition.

 Ce championnat du monde passé, l’iséroise a l’occasion de se remettre en selle rapidement puisque les prochaines échéances sont prévus mi-mars.

Texte de Benjamin Bellet