#FED1 Le CSBJ s’est fait très peur mais renoue enfin avec la victoire (39-35)

Trois mois et demi après leur dernière victoire face à Tarbes fin novembre, les berjalliens ont enfin retrouvé le goût du succès face à la lanterne rouge Limoges (39-35), mais ils se seront fait très peur !

Un match complètement fou ! Les ciel et grenat, largement dominateurs pendant les vingt premières minutes, ne parvenaient pas à faire le trou (9-6 21ème), et au contraire ce sont les limougeauds qui inscrivaient le premier essai par leur ailier Lafitte sur un ballon récupéré à quarante mètres. Les visiteurs, très agressifs, se nourrissaient des nombreuses fautes berjalliennes. Heureusement sur l’action suivante, Florent Campeggia, l’homme du match auteur de 24 points, s’arrachait pour remettre les siens sur les rails (14-13 32ème). A partir de ce moment là, le match devenait fou, avec encore trois essais inscrits de part et d’autre, et un chassé croisé incessant qui voyait les deux formations mener tour à tour par la plus petite des marges. Mais à dix minutes de la fin, les supporter ont bien cru qu’une nouvelle défaite à la maison s’annonçait. Sur le 4ème essai limousin (Béziat 70′), les visiteurs prenaient six points d’avance (29-35). Heureusement, les ciel et grenat jusque là bien tendres et naïfs en défense, sonnaient enfin la révolte, avec un bon maul qui accouchait d’un carton jaune limougeaud et d’une pénal’touche. Sur cette dernière, c’est le talonneur Bezuidenhout qui filait à dame à deux minutes du terme. Le CSBJ revient du diable vauvert sur ce match qu’il aurait pu perdre, mais cela suffit pour l’instant à son bonheur. Les limougeauds, eux, pourront avoir énormément de regrets.