#FED1 Le CSBJ n’a pas le droit à l’erreur face à Limoges

Les berjalliens qui n’ont plus gagné le moindre match depuis trois mois et demi – c’était face à Tarbes le 24 novembre- se voient dans l’obligation de s’imposer enfin ce samedi face à la lanterne rouge Limoges, sans quoi ils pourraient vivre une fin de championnat (encore plus) compliquée. 

 

Après la rencontre de ce weekend, il ne restera que quatre matches au CSBJ  cette saison, et pour ne pas se retrouver le 22 avril à la onzième place de la poule d’accession, synonyme de play-down, il doit se mettre à l’abri d’ici là. Le plus simple pour cela, quand on est classé neuvième comme le club nord dauphinois, c’est bien de laisser derrière soi le plus d’équipes possibles. A ce jour, elles ne sont que deux, Aubenas et Limoges, et les deux clubs se déplaceront justement à Rajon d’ici la fin de saison. Les berjalliens ont donc leur destin entre les mains, mais il faut pour s’éviter une grosse frayeur, commencer ce weekend par battre des limougeauds pas si faciles à manœuvrer. Les quelques fidèles supporter qui avaient fait le déplacement en Limousin fin octobre au match aller, se souviennent sans doutes que la fessée avait été plutôt cuisante (défaite 40-09).

Sans doutes remotivés par les annonces administratives et financières de cette semaine, qui redonnent aux suiveurs du club l’espoir de voir le CSBJ continuer à exister, les joueurs ciel et grenat doivent reprendre leurs bonnes habitudes de la première phase à la maison, pendant laquelle ils étaient restés invaincus chez eux, et faire oublier leur deux défaites de rang subis depuis à domicile. Lors de leur dernière sortie dans le froid polaire de Chambéry il y a deux semaines, les berjalliens avaient d’abord raté leur première période avant -grâce au coaching- de faire mieux que résister en deuxième mi-temps. Les entraîneurs Jean-Henri Tubert et Fabien Boyet ont visiblement décidé de s’appuyer sur cette révolte observée en Savoie puisque l’infatigable Matthieu Nicolas conserve ce samedi ce poste inédit d’ouvreur qu’il avait découvert lors de la réorganisation tactique orchestrée à Chambéry, Maxime Javaux ayant été jugé hors du coup. Bezuidenhout au talonnage et Florent Campeggia à la mêlée sont de retour de blessure et cela devrait faire du bien à un groupe souvent limité en nombre cette saison. On note également le retour du jeune Mathis Viard à l’arrière, tandis que sur le banc la carte jeune est de sortie, même si le doyen Mickaël Campeggia fait largement monter à lui tout seul la moyenne d’âge des remplaçants.

 

 

Le XV de départ : 

Zakashvili– Bezuidenhout– Mirande

Milanole – Lombard

Recordier – Ta’avili – Rivoire

F.Campeggia – Nicolas

Eymond– Tabualevu–  Radikedike – Toumieux-Bellavoine

Viard

Remplaçants : Hamel, Ylmaz, Roux, Poissard, Lepage, M.Campeggia, Javaux, Demoule

 

Ce match CSBJ / USA Limoges est à vivre en direct radio sur LSD ce samedi dès 14h50.