Valence HB-GSMHGUC: Dans le vif du sujet!

Première journée des PlayOffs et déjà un choc pour le GSMHGUC. Les hommes du président Chabannes ont rendez-vous dans la Drôme chez un autre éligible à la ProLigue, le Valence Handball. Fort d’une fin de saison régulière en trombe (avec notamment une victoire de neuf buts d’écarts sur Strasbourg), le GSMHGUC cherchera à démarrer de la meilleure des façons cette poule haute. En s’imposant. Et aussi parce qu’un derby, ça ne se joue pas…

Le GSMHGUC a clôturé sa belle saison régulière par une victoire «formalité» à Semur-en-Auxois. Un succès 25-36 qui a assuré aux partenaires de Samy Bendjaballah la première place honorifique de la poule 3 de National 1. C’était il y a trois semaines. Depuis, les martinéro-grenoblois préparent activement la seconde phase de championnat, la Poule haute. Depuis plus que ça en réalité, depuis la réception du rival strasbourgeois, une rencontre qui marquait, selon l’entraîneur Aziz benkahla, «le début des PlayOffs». Un coup d’envoi officieux certes, mais cela démontre l’état d’esprit du club de handball martinéro-grenoblois, tourné vers un unique objectif: la Proligue!

Classement avant la première journée

 

ÉQUIPES

Pts

J

G

Nuls

P

Buts +

Buts –

Diff

1

ANGERS NOYANT HBC (VAP)

6

2

2

0

0

59

54

5

2

GONFREVILLE HANDBALL

6

2

2

0

0

45

40

5

3

GRENOBLE SMH/GUC (VAP)

4

2

1

0

1

57

49

8

4

VALENCE HANDBALL (VAP)

4

2

1

0

1

60

59

1

5

VILLEURBANNE HANDBALL ASSOCIATION

4

2

1

0

1

59

60

-1

6

E. STRASBOURG SCHILTIGHEIM ALSACE HANDBALL (VAP)

4

2

1

0

1

49

57

-8

7

LANESTER HB

2

2

0

0

2

54

59

-5

8

AMIENS PICARDIE HANDBALL

2

2

0

0

2

40

45

-5

Pour rappel, les rencontres entre les premiers et seconds de chaque poule en saison régulière sont conservés en poule haute. Ces équipes ne joueront plus l’une contre l’autre. Les compteurs sont remis à zéro à l’heure de débuter la poule haute. Enfin presque, seule Angers a gagné ses deux rencontres face au second et fait donc la belle opération en débutant les PO à la première place. De son côté, avec une défaite d’un but à Strasbourg et une large victoire en Isère, le GSMHGUC est troisième avec un meilleur goal-average particulier sur la formation du Bas-Rhin. Exit Strasbourg, place désormais à un autre VAP, le Valence Handball. La saison régulière a réservé quelques surprises aux drômois. Une seconde place au classement, alors que le leadership leur semblait promis. Villeurbanne a fait mieux que résister dans cette poule 4 de Nationale1, soufflant le fauteuil de leader au VB. Peu d’incidence au final. Avec une victoire et une défaite face au leader, le club des bords du Rhône présente le même bilan que le GSMHGUC.
S’il veut atteindre son objectif, le club isérois devra engranger le maximum de victoires lors des douze journées qui arrivent. D’autant plus vrai quand il s’agira de croiser les trois autres VAP (vois d’accès au Professionnalisme), les seules habilitées à monter…Cette première journée, outre le fait d’impulser la dynamique dans cette poule haute, met au prise deux favoris à la montée. Un sacré choc!

Programme de la première journée des PlayOffs
Valence-GSMHGUC
Strasbourg-Lanester
Villeurbanne-Amiens
Gonfreville-Angers

Le gros match, c’est Valence-GSMHGUC. Pour le reste aucune préférence, mais dans l’absolu, si les autres VAP pouvaient tomber, les isérois ne s’en plaindraient pas!

Derby Nostalgie…
Cette rencontre aura une saveur particulière pour quatre joueurs de l’effectif martinéro-grenoblois, à commencer par Yvan Clot. Sept ans au sein d’un même club, ça marque un (jeune) homme: «C’est un club qui m’a accueilli à 18 ans et qui m’a fait grandir sportivement et humainement. J’ai connu beaucoup de belles choses là-bas et je n’y ai que des bons souvenirs. Par exemple une montée avec en ProD2 avec Aziz, c’était en 2011-2012». Aziz, comprenez Aziz Benkahla, l’entraîneur du GSMHGUC. Lui aussi a défendu, quatre saisons durant, les couleurs du club valentinois. Il en a même porté le brassard de capitaine… Ivan Lazic (trois ans) et Yannis Jourdan, (une saison) complètent le tableau. Forcément, il y aura un brin de nostalgie à l’heure de débuter cette rencontre, au moment de croiser des visages connus: «Je vais retrouver des anciens coéquipiers mais surtout tous les anciens dirigeants et bénévoles du club, ce sera un moment particulier». Aucun sentiment de revanche donc du côté du portier rouge et blanc, mais celui-ci ne fera aucun cadeaux à ses anciens partenaires: «Je suis très impatient de jouer ce match et d’être performant pour faire gagner mon équipe. Comme tous les anciens joueurs du club, on ne part pas en terre inconnu et nous aurons tous à cœur de briller devant notre ancien public».

Derby de favoris…
Valence, ancien pensionnaire de Proligue, reléguée à l’issue de la saison passée, a bien l’intention de reprendre l’ascenseur dans l’autre sens. Yvan Clot sait que ce match est très important: «Gagner à l’extérieur chez un VAP serait une très belle opération pour nous. Nous avons déjà joué nos confrontations contre Strasbourg et sommes en ballottage favorable…Ce match retour gagné avec la manière (33-24) nous à déjà fait rentrer dans les play-offs, il est très important d’enchaîner et de marquer encore plus les esprits en allant s’imposer a Valence». Et Yvan Clot de se projeter au delà de ce match: «Nous avons l’expérience de l’année dernière avec nous et nous savons que tous les matchs seront des finales VAP ou non VAP». Le portier isérois s’attend à une opposition de style entre «une équipe de Valence plus portée sur l’attaque, le jeu de transition, et nous qui nous appuyons sur une défense solide et rugueuse qui usent l’attaque adverse».
Le numéro 16 grenoblois sait aussi que ce match sera compliqué: «Lors de notre phase régulière on a déjà vu qu’il n’y avait pas de match facile cette année, alors encore moins en seconde phase, chez un conçurent direct à la montée. Maintenant, nous avons terminé premier de cette poule, avec la meilleure défense, je pense que c’est assez révélateur et on va là-bas avec quelques certitudes quand même». Oui des certitudes… Autre signe positif; la saison dernière, les deux équipes s ‘étaient déjà croisées lors d’un match amical, au début du mois de janvier. Le GSMHGUC l’avait emporté 35 à 34. Bis répétita un an plus tard?
Le mot de la fin revient à l’ancien valentinois Yvan Clot: «Valence a l’avantage de recevoir et pourra s’appuyer sur un palais des sports bien rempli, avec une belle ambiance pour les pousser. A nous d’être plus fort que tout ça!»

Samedi soir, le palais des Sports Pierre Mendes France (et ses 2000 places) va vibrer pour ce choc de la première journée. Le club victorieux prendra l’avantage dans cette course à la D2, un avantage comptable mais aussi un ascendant psychologique sur son concurrent, sans oublier un message fort envoyé aux autres VAP. Le GSMHGUC le sait. La route de la Proligue démarre à Valence, non loin de l’A7. Un succès dans le derby et la voie rapide de la montée sera entrouverte…

Valence Handball-GSMHGUC, Samedi 24 février, 20h30, Palais des Sports Pierre Mendes France, Valence