Theo Lepage (CSBJ) « Un déplacement très rude face à une belle équipe de Rouen »

A l’aube de son déplacement en Normandie, le CSBJ n’est pas en confiance et se déplace à Rouen, l’équipe en forme qui a battu largement le VRDR il y a deux semaines. Un déplacement plus que périlleux donc pour les berjalliens et pour Theo Lepage qui s’est confié à #LSD avant cette rencontre en Normandie.

Le CSBJ a très mal démarré la phase retour avec deux défaites. Ce week-end, c’est un nouveau gros choc qui vous attend, dans quel état d’esprit abordez-vous ce match ?
L’état d’esprit reste intact ! On est un groupe, et la cohésion entre nous est inébranlable. Malgré les deux défaites en phase retour, tout n’est pas à jeter. Malgré tout, on garde en tête une certaine amertume après la défaite face au VRDR. Des regrets pour nos supporters, pour qui on se bat sans rien lâcher pour les faire vibrer. On a à coeur de relever la tête dans un déplacement très rude face à une belle équipe de Rouen en pleine confiance après leur victoire dans la Drôme.

Rouen est une équipe très solide sur les fondamentaux et très joueuse, quel sera le mot d’ordre pour contrer cette équipe ?
On sait également être très joueurs et forts sur les fondamentaux comme on a pu le démontrer. Notre fil rouge sera de ne rien lâcher. On est une équipe soudé, et qui vit très bien. On veut le prouver à nos supporters qui nous sont fidèles et être irréprochable dans l’état d’esprit irréprochable sur le combat. Pour les contrer, on va jouer notre jeu, il faudra concrétiser nos moments opportuns. On devra également réussi à bouger les costauds rouennais, pour trouver les brèches, en tenant compte des conditions météorologiques qui s’annoncent dantesques ..!

Vous avez eu une semaine de coupure, ce n’est pas trop difficile de reprendre apres cette mini pause ?
On a pu réaliser une bonne semaine d’entraînement. Il y avait beaucoup de sérieux et une implication exemplaire de la part de tous. C’est vrai que ces 2 semaines sans matchs coupent parfois les jambes, mais ça ne sera pas notre excuse.

Comment avez-vous préparer ce match à l’entraînement ?
Avec beaucoup de sérieux et de rigueur. On se connait de plus en plus, et des habitudes se sont créées entre nous. Cela nous permet de rajouter de la qualité à notre jeu.

Enfin à titre personnel vous enchaînez les matchs avec ce groupe qui vit bien. On imagine que c est une belle satisfaction ?
Cette équipe a une vraie âme. La concurrence entre nous ne fait que nous tirer vers le haut. Nous sommes soudés, et c’est grâce à cela que l’on arrive à faire des exploits. Tout le monde tend vers les mêmes objectifs et même dans la défaite on ne perd jamais, on grandit sans cesse.

Crédit photo : CSBJ ciel et grenat