Le SOV facile contre Villefranche

Malgré une entame de match plutôt compliquée pour le SOV, les voironnais ont bien maîtrisé leur rencontre. Menant 16 à 10 à la mi-temps grâce à Chaber et Colliat, les isérois ont ensuite creusé l’écart en seconde période. Jeremy Lavorel et Colliat ont porté la marque finale à 39- 24 et permettent au SOV de conserver la tête de cette poule de Fédérale 2. Côté Villefranche, malgré une belle résistance, les rhodaniens restent englués en fond de classement.

Texte de Kamar Mokhabir