Le GSMHGUC est en PlayOffs: Avec qui? Quand? Comment?

En terminant premier de la poule 3 de Nationale 1, le GSMHGUC a brillamment validé son billet pour les PlayOffs.

Règlement
La poule haute est composée de huit équipes, les deux premiers des quatre poules de Nationale 1. Les résultats des confrontations directes entre premier et second lors de la phase régulière sont conservés. Conséquence, seulement douze matchs au programme sous forme d’aller-retour, au lieu de quatorze. En PO, une victoire vaut 3 points, un nul deux points et une défaite 1 point. Enfin, seuls les deux premiers monteront en Proligue, seulement s’ils possèdent le statut VAP (vois d’accès à la professionnalisation).
Voici les équipes qualifiées et les résultats de leurs confrontations directes. En cas d’égalité à l’issue des playOffs, elles seront départagées au goal average particulier.

Poule 1: Angers (VAP) 6 pts, Lanester 2 pts
J3: Angers 33-29 Lanester
J10: Lanester 25-26 Angers

Poule 2: Gonfreville 6 pts, Amiens 2 pts
J2: Amiens 17-21 Gonfreville
J9: Gonfreville 24-23 Amiens

Poule 3: GSMHGUC (VAP) 4 pts, Strasbourg (VAP) 4pts
J6: Strasbourg 25-24 GSMHGUC
J13: GSMHGUC 33-24 Strasbourg

Poule 4: Villeurbanne 4 pts, Valence (VAP) 4 pts
J1: Villeurbanne 27-30 Valence
J8: Valence 30-32 Villeurbanne

Les 4 VAP sont au rendez-vous. Les deux promus en Proligue seront à chercher entre Angers, le GSMHGUC, Strasbourg et Valence. Lanester, Gonfreville, Amiens et Villeurbanne joueront pour l’honneur et le titre.
Le GSMHGUC croisera des têtes connues déjà rencontrées lors des PlayOffs la saison passée. Ce sera le cas d’Amiens (1N 1D) et Angers (1V 1D).

Le président Sébastien Chabannes a réagi à l’énoncé de la poule: «Aucune surprise. Les quatre VAP sont là. Les quatre équipes qui accompagnent sont toutes de belles formations avec un niveau de jeu égal aux équipes VAP. Je pense que cette poule sera très dense et très équilibrée». L’entraîneur Aziz Benkahla confirme les propos de son président: «C’est une poule très relevée. On va se rapprocher encore du niveau de la D2 et croiser des équipes connues. Ça va être engagé tout le long. Tous les points vont compter et seront bons à prendre». L’entraîneur isérois regrette aussi quelque peu cette formule des PO avec des équipes qui n’ont pas le même statut : «Cette formule est tronquée. Tu peux aller te démener chez une équipe qui va jouer le match de sa vie et qui la semaine prochaine peut envoyer une équipe de 8 joueurs car il ne compte pas sur ce match». Une seule solution face à cela: avoir son destin entre les mains…

Dans la poule 1, coup de théâtre lors de la dernière journée. La défaite surprise de Vernouillet à domicile face à un mal classé Créteil, offre la seconde place à Lanester, et profite aussi et surtout à Angers. Avec deux victoires face à cette équipe de la banlieue de Lorient, Angers réalise la belle opération et part en PlayOffs avec 6 points.

Classement

 

ÉQUIPES

Pts

J

G

Nuls

P

Buts +

Buts –

Diff

1

ANGERS NOYANT HBC

6

2

2

0

0

59

54

5

2

GONFREVILLE HANBALL

6

2

2

0

0

45

40

5

3

GSMHGUC

4

2

1

0

1

57

49

8

4

VALENCE HANDBALL

4

2

1

0

1

60

59

1

5

VILLEURBANNE HANDBALL ASSOCIATION

4

2

1

0

1

59

60

-1

6

E STRASBOURG SCHILTIGHEIM

4

2

1

0

1

49

57

-8

7

LANESTER HB

2

2

0

0

2

54

59

-5

8

AMIENS PICARDIE HANDBALL

2

2

0

0

2

40

45

-5

Angers et Gonfreville sont leaders tandis qu’Amiens et Lanester ferment la marche. Strasbourg, Valence, le GSMHGUC et Villeurbanne partent au coude à coude avec quatre points chacun. Peut se poser la question de l’équité sachant que la poule du GSMHGUC comptait deux VAP contre une seule pour Valence et Angers… Aziz Benkahla, l’entraîneur isérois, n’entre pas dans ces considérations: «Le chemin sera long pour tout le monde».

Calendrier

Début des hostilités le samedi 24 février, certainement le vendredi 23 pour le GSMHGUC qui débutera chez un gros, Valence. La phase aller sera décisive avec quatre déplacements dont deux chez les VAP pour deux réceptions. Si elle est bien négociée, la phase retour être riche de promesses… Quatre réceptions, pour deux voyages dont un chez le voisin villeurbannais, et comme point d’orgue un GSMHGUC-Angers lors de l’avant dernière journée, peut-être le match de la montée…

Strasbourg-GSMHGUC : 25-24
GSMHGUC-Strasbourg: 33-24
J1: Valence-GSMHGUC 23 ou 24 février, retour le 21 avril
J2: GSMHGUC-Amiens 3 mars, retour le 28 avril
J3: Gonfreville-GSMHGUC 17 mars, retour le 12 mai
J4: GSMHGUC-Villeurbanne 24 mars, retour le 19 mai
J5: Angers-GSMHGUC, 31 mars, retour le 26 mai
J6: Lanester-GSMHGUC, 14 avril, retour le 02 juin

Valence est déjà dans toutes les têtes. Les martinéro-grenoblois ont deux grosses semaines pour bien préparer les Playoffs et atteindre leur unique objectif: la Proligue!