#Fed3 Seyssins n’est pas mort !

Seyssins y a cru jusqu’au bout. Ce dimanche ils reçevaient les actuels neuvièmes de la cinquième poule de fédérale 3, Saint-Jean de Bournay. Après leur défaite contre Izeaux la semaine dernière, les hôtes avaient une belle occasion de se relancer devant leur public.

Le match commencait et après une pénalité raté du côté de Saint Jean, Seyssins ouvrait la marque par Auriac à la 6′, 3-0. C’est lui qui doublait la mise dix minutes plus tard après une belle possession de son équipe, 6-0. À la 25′, les deux équipes se retrouvaient à 14, un carton jaune pour Messerli (Seyssins) et un carton blanc pour Saint-Jean. Dans la foulée les visiteurs inscrivaient le premier essai du match par Chotel.

Seyssins passait derrière au compteur, 6-7. Les joueurs de Gaëtan Bouzac avaient du mal à sortir de leurs cinquantes mètres et Saint-Jean menait le jeu mais n’arrivait pas à trouver la faille, 6-7, 35′.

La première période se finissait et le score ne bougeait pas. Le second acte reprenait et dans la foulée Auriac triplait la mise pour Seyssins, 9-7. Les mauvaises passes se multipliaient de part et d’autres et les seyssinois restaient devant après une pénalité transformée de chaque côté 56′, 12-10.
Les noirs et blancs voulaient la victoire et campaient dans le camp adverse sans jamais réussir à concrétiser à l’image des deux pénalités ratées par leur buteur Auriac. Après un groupé pénétrant bien formé les saint-jeannois se voyaient accorder un essai de pénalité, 12-17.
Mais dans un dernier souffle les hôtes applatissaient leur seul essai du match par Capizzi, Auriac transformait et Seyssins sortait vainqueur d’un très gros bras de fer, score final 19-17.