#FED1 : Vienne a tout gâché en s’inclinant face à Grasse (13-16)

La déception est énorme au stade Jean Etcheberry ou le CS Vienne a chuté pour la première fois de la saison. Le club a terminé sa série de trois matches à domicile consécutifs de la pire des manières. Après voir fait chuter le leader Nîmes puis pris un match nul au courage face à Hyères dimanche dernier, les ciel et blanc ont craqué contre l’un de des derniers de la classe dans cette poule, le Rugby Olympique de Grasse et doivent se contenter d’un bonus défensif bien insuffisant (mi temps 03-06). 

 

Et pourtant, sans rien enlever à des sudistes qui n’ont jamais lâché en inscrivant leur seul essai et en faisant basculer la rencontre, par le deuxième ligne Jaillard, dans le temps additionnel, les hommes de la cité des parfums n’ont pas montré grand chose. Les viennois se sont battus tout seuls, en raison d’un déchet incroyable dans toutes leurs actions. La possession et l’occupation auront été très largement iséroises tout au long de la rencontre, mais les en-avant répétés, les mauvaises passes, les mauvais choix, auront empêché le CS Vienne de transformer sa domination. Troisièmes avant ce match, en chasse des phases finales, les viennois auraient-ils pris leurs adversaires de haut ? En tous cas, ils se sont trompés dans les grandes largeurs, le maintien n’est toujours pas acquis, et le rêve de phase finale est reporté. Il faudra très vite réagir, peut être à Suresnes dans quinze jours. Le CS Vienne est lourdement retombé sur terre ce dimanche.