#FED1 : Le CSBJ tombe à Rajon, le VRDR n’a jamais lâché (09-19)

Les berjalliens, invaincus depuis le début de saison dans leur antre de Rajon ont fini par chuter (score final 19 à 09, 1 essai à 0), face à leurs voisins dauphinois du VRDR, leurs bourreaux, au terme d’un match ou pourtant rien n’aura été épargné aux drômois, qui ont écopé de quatre cartons, dont un rouge !

En début de partie, le VRDR,  bien plus réaliste que des berjalliens dominateurs mais inefficaces, menait rapidement (6-0 20ème minute), mais la sortie sur carton rouge dès la 24ème minute du demi de mêlée Nicolas Faure (mauvais geste au sol sur son ex coéquipier et grand ami dans la vie, Kevin Rivoire), aurait dû tout changer, d’autant que Tuatagaloa prenait un jaune cinq minutes plus tard. Pourtant, malgré encore bien des vicissitudes (carton blanc Vaudaine 62ème, carton jaune Goze, 80ème), les drômois, infatigables en défense et dominateurs en touche, ne lâcheront rien pendant de très, très longues minutes, alors que les berjalliens se tromperont souvent de jeu. A la 72ème minute (9-9), le CSBJ a la balle de match entre les mains, sur une touche à 5 mètres : mal négociée, contrée comme beaucoup d’autre par l’alignement drômois, et trois minutes plus tard, alors que les ciel et grenat se ruent à l’attaque, ce diable d’arrière du VRDR Charles Reynaert intercepte et part marquer quatre vingt mètres plus loin. Le CSBJ s’incline pour la première fois cette saison, alors qu’il avait fait tomber à Rajon tous les cadors de la poule. La victoire du courage et de l’abnégation contre le sort pour le VRDR, qui ne baissera pas les armes dans cette poule, qu’on se le dise !