Avant Provence Rugby – CSBJ, Maxime Turrel : « Le mot d’ordre sera de se faire plaisir »

Ce vendredi, le CSBJ se déplace à Provence Rugby, équipe qu’ils ont battu le 8 septembre dernier mais qui caracole maintenant en tête du championnat. Avant ce déplacement, Maxime Turrel s’est confié à #LSD. 

Maxime, comment s’est déroulé la reprise pour vous ? Les blessés sont-ils de retour dans l’effectif ?
La reprise s’est bien passée, toujours dans la joie et la bonne humeur. Cela fait plaisir de se retrouver après les vacances. En ce qui concerne les blessés, certains ont retrouvé le groupe, d’autres sont encore en phase de reprise. On ne devrait pas tarder à être au complet mis à part les blessés de longue date.

Vous attaquez cette nouvelle année par un déplacement chez le leader incontesté de cette Fédérale 1 Elite, quel sera le mot d’ordre pour bien aborder ce match ?
Les matchs de reprise, surtout après la trêve hivernale sont compliqués à aborder pour les deux équipes car nous manquons de rythme et de repères. Le mot d’ordre sera de se faire plaisir avant tout.

Aix-en-Provence a fait une très grosse première partie de saison. Il faudra donc un CSBJ en grande forme pour espérer ramener quelque chose ?
Oui bien sûr, nous sommes impatients de retrouver le terrain. On se déplace à Aix avec zéro pression, avec simplement l’envie de bien faire les choses. On espère bonifier ce que nous faisons de bien aux entraînements.

Le CSBJ a été prévenu de sa non-participation pour les phases finales de Fédérale 1 Elite il y a peu, comment le groupe a réagi ?
Nous étions forcément un peu déçu, mais on s’y attendait. L’objectif de début de saison était de reconstruire le club sportivement mais surtout administrativement, sur des bases saines. Cela ne va pas changer grand chose dans le groupe car il y a une super ambiance. Nous allons faire notre 2eme partie du championnat, essayer de terminer le plus haut possible au classement et on fera les comptes à la fin. D’ici-là, les choses peuvent encore changer, on ne sait jamais.

A titre personnel vous enchaînez les feuilles de matchs à Bourgoin cette saison. Quel est ton avis sur ta première phase ?
Je ne m’attendais pas à avoir autant de temps de jeu cette saison. J’ai la chance de faire partie de ce groupe qui vit très bien, l’ambiance de travail est excellente. Tout le monde est là pour tirer l’autre vers le haut, c’est un réel plaisir. Je ne regrette absolument pas ma décision d’avoir rejoint le CSBJ.