#Bilan #NF1 Le BCTM toujours en course pour la phase 2

Le Basket Club de la Tronche Meylan est actuellement 4ème de sa poule de NF1. L’année dernière à la même époque le BCTM était leader. Pour les Iséroises, ce rôle d’outsider ne serait il pas une bonne chose justement pour 2018 ?

Les indicateurs sont au vert

Les joueuses de Mickaël Cortay ont concédé lors du dernier match de la phase aller, leur place de meilleure défense du championnat. Avec seulement 606 points encaissées (soit 55pts/match), le BCTM a fait de ce secteur une de ses forces principales. En plus de cette réussite défensive, les rouges et blanches ont retrouvé lors des dernières rencontres de l’efficacité offensive, dépassant les 70 points par rencontre. Le BCTM va bien dans tous les secteurs mais pourra surtout compter sur un groupe au complet pour la reprise. Après une première phase où Camille Cirgue, Leslie Makosso, Léna Timéra, Stéphanie Toumson, ou encore Lucja Sala ont été touchées, les filles du Président Pic devraient tout être opérationnels pour la reprise du championnat la semaine prochaine.

Un calendrier favorable

Deuxième ex-aequo avec Villeurbanne et Roanne, le BCTM semble avoir l’un des calendriers les plus favorables de la deuxième phase. Sur les 11 matchs de cette phase retour, le BCTM va recevoir 6 fois sur son terrain. Dans la lutte pour la phase 2, les troncho-meylanaises accueilleront les équipes du haut du tableau et des concurrents directs à la qualification à la phase 2 : Roanne, Villeurbanne et l’US Orthez. En plus de ses trois matchs capitaux, elles devront également se défaire d’équipe à la lutte pour le maintien avec l’ABC Limoges, Perpignan et Voiron pour un derby retour qui s’annonce chaud bouillant. Cette année, le BCTM profitera de son statut d’outsider pour espérer rafler la mise. Après une deuxième phase compliquée la saison dernière, le BCTM aura cette année le rôle du chasseur et pourra également profiter du Trophée Coupe de France qui peut ajouter des points au classement, selon les tours passés. Pour rappel, les équipes du BCTM, Villeurbanne, Monaco, Colomiers, Roanne, Feytiat et Limoges ABC (*) sont encore qualifiées à ce stade de la compétition en 1/16ième de finale.

Un Groupe solidaire

Groupe au complet, calendrier favorable, tout semble aller pour le BCTM pour cette année 2018. Sous l’impulsion de la capitaine Tracy Yomy et d’un trio d’entraîneur en osmose, les joueuses du BCTM ont montré une évolution constante dans leur jeu individuel, avec des progressions fulgurantes pour des jeunes joueuses comme Tilise Boisseron, Clérine Choron, Léna Timéra, Tracy Yomy et Stéphanie Toumson.  Ana Niksic et Lucja Sala sont des compétitrices d’expériences et elles sont enfin à leur haut-niveau. Camille Cirgue et Leslie Makosso longuement blessées sont revenues sur le parquet face à Perpignan. Elles seront certainement des filles importantes pour la suite du championnat et voudront montrer tout l’étendu de leurs talents pour emmener le BCTM vers les sommets.

L’objectif annoncé en début de saison à savoir une qualification en phase 2 est largement réalisable pour le BCTM. Pour cela, il faudra retrouver la même dynamique des dernières prestations. Affaire à suivre….

* Limoges ABC déjà qualifié en 1/8 de Finales