Rétro 2017 : Les meilleurs et pires souvenirs de l’année pour la #TeamLSD

La fin d’année approche ! Mais avant de basculer en 2018, une partie de la #TeamLSD s’est réunie pour se rappeler ses plus beaux et moins bons souvenirs de cette cuvée 2017.

 

Sylvain Prévot (Commentateur Basket – BCTM) :

« J’ai tellement eu de bons moments dans l’année avec le BCTM qu’il me faudrait un livre pour tout raconter. Mon plus beau souvenir, je dirais lors de la dernière journée de championnat dans mon canapé à écouter le PVBC (qui se maintient) et à suivre les autres matchs avec la qualification du BCTM pour la phase 2. Une chose quasi-impossible à croire au coup d’envoi. J’ai donc été obligé dans la foulée de sortir l’ordinateur pour avoir des réactions à chaud. Après pour moi, le match référence restera aussi le Havre. Commenter un match entre le banc adverse et les supporters avec leur grosse caisse, gagner dans le money time avec un match de fou, ce fut un beau souvenir. Je me rappelle aussi de Mickaël Cortay qui sort son caleçon fourrure à la surprise générale de ses joueuses à la fin de la rencontre. Pour mon pire souvenir, je dirais la demi-finale de Trophée Coupe de France à Pau. Le BCTM n’y était pas face à Monaco et a couru après le score tout au long de la rencontre. »

 
 Valentin Bard (Commentateur Rugby – US2Ponts)  : Le meilleur, je dirais que c’est l’année entière mais si je ne devais retenir qu’un moment, ce serait le commentaire du FCG-Castres avec Maxime. Le scénario était fou avec le drop final de David Mélé qui donne la victoire aux siens alors qu’il n’était même pas sur la feuille de match à la base. Concernant le moins bon, je dirais le match de Challenge Européen du FCG à Lyon le 21 janvier dernier. Pour la première du LOU à Gerland, les Grenoblois se sont fait rouler dessus. » 

Elodie Aguilar (Consultante collectivités) :

« Mon plus beau souvenir de l’année c’est mon tandem avec Valentin sur le match AL Echirolles – ES Vaulnaveys en Promotion d’Honneur. C’est le match le plus improbable de l’année que j’ai pu voir. On a eu des réactions très facilement et l’accueil a été excellent ….
Anthony Girard (Spécialiste Foot): Mon meilleur souvenir de l’année est le week-end où j’ai couvert les rencontres GF38 (2) – La Duchère (2) et GF38 Féminin – Nîmes. Sur le premier match, j’ai été honoré d’interviewer Edwin Maanane, meilleur buteur de CFA, et de rencontrer Olivier Guegan et Tony Chapron, arbitre de L1.  Concernant le pire, je pense surtout aux conditions météos peu évidentes en fin d’année. »

Quentin Rolland (Commentateur Basket – PVBC) :

« Mon souvenir est à la fois le meilleur et le pire. C’était en fin de saison dernière, dernier match de NF1. Le PVBC venait de s’imposer contre Armentières et nous attendions le résultat de Geispolsheim. Si les alsaciennes perdaient, le PVBC descendait. J’ai donc suivi et commenter la prolongation de la rencontre Geispolsheim / Villeurbanne en direct d’Armentières. La victoire des alsaciennes a permis le maintien in extremis du PVBC en NF1. C’était exceptionnel puisque tous les voironnais écoutaient la webradio, et les joueuses étaient aussi à côté de moi pour écouter. »

Clément Chossat (Commentateur Rugby – Volley) :

« Mon plus beau souvenir, c’est sans hésitation la première victoire en LFH du Bourg de Péage Handball. Après une série de défaites, les péagoises ont réussi à s’imposer devant une belle équipe de Besançon et surtout dans une salle surchauffée. Le scénario était dingue avec la dernière possession pour les bisontines qui se loupent et qui offrent donc la victoire d’un but aux péageoises. C’était magnifique de voir les joueuses et le club fêtaient ensemble cette victoire historique. J’espère maintenant qu’elles se maintiendront car elles le méritent. Concernant le moins bon souvenir, je dirais la défaite du GVUC à Caudry. Le club s’était bien relancé à Harnes et malheureusement une semaine après, contre un concurrent direct pour le maintien, les grenoblois n’ont pas existé, ont eu de nombreuses difficultés pour finalement s’incliner sèchement 3 sets à 0. « 

Laurent Lardière (Photographe LSD):

« Mon plus beau souvenir de l’année, c’est la montée du GF38 contre le Puy. Après de longues années d’attente, le club retrouve le National et ce fut un très bon souvenir. »

Réginald Mouyan (Rédacteur LSD) :

« Mon plus beau souvenir est le même que Laurent avec la montée du GF38 en National. Concernant le pire, je dirais que c’est la finale perdue des Amazones après une saison exceptionnelle en Armelle Auclair. »

Hugo Galatioto (Rédacteur en chef LSD) :

 » Le plus beau souvenir de mon année sportive, c’est la victoire du BCTM à Perpignan. Une victoire au double buzzer, en double prolongations, c’était fou ! Le BCTM a remonté 4 points en 3,6 secondes et s’impose d’un point après 2 prolongations ! Un match que j’ai eu la chance de commenter avec mon compère Jonathan Best. Concernant le pire, je dirais la fin du FCG en Top 14. Le premier semestre 2017 est un mauvais souvenir sur le plan sportif, de la direction du club au choix du staff, à l’ambiance dans et autour de l’équipe. Bref après 25 ans de soutien autour du club, c’est ma première claque. »

Sébastien Riglet (Commentateur Hockey et Foot):

« J’ai deux meilleurs souvenirs. Le premier est la montée du GF38 en National. Cela faisait tellement de temps que l’on attendait ça que ce match décisif au Stade Des Alpes restera longtemps dans ma mémoire, avec la fête sur la pelouse avec les joueurs et supporters. Même si la montée du GF38 en national fut un moment unique à commenter, car attendu depuis des années, il y a l’étape du Tour de France à la Mure qui restera gravée dans ma mémoire. Pour l’occasion, la ville avait réservé un stand pour #LSD, pour réaliser une émission en direct avant le départ des coureurs pour Serre Chevallier. Inoubliable! Pour le pire, je dirais la défaite en 1/2 finale de Ligue Magnus des BDL contre Rouen. Ils avaient la finale au bout de leur patin, étaient à deux doigts de se qualifier à Rouen… et finalement défaite en Seine Maritime en toute fin de match, puis rebelote à Pole Sud. Ça semblait pourtant l’année pour le doublé coupe/championnat. »

Maxime Gautier (Commentateur rugby – USRR) :
« Mon meilleur souvenir, c’est la victoire de Renage-Rives face à Saint Claude en barrage aller grâce à un essai de Loic Roussillon en fin de match. Toute la journée était exceptionnelle avec l’arrivée des joueurs et notamment l’ambiance exceptionnelle avec le cousin de Clement Chossat chez les adversaires (ndlr : Faussurier et son vtt).  Concernant le pire, j’ai été déçu par la gestion des jeunes joueurs issus du club à Grenoble. Je trouve que le FCG les a mal géré en les envoyant au charbon comme Ali Oz. »

Mathieu Brosseau (Commentateur hockey – Villard) : 

« Mon plus beau souvenir est le match Chambéry-Villard de l’année dernière. Villard perdait 4-2 ce jour là face à une équipe de Chambéry contre laquelle ils avaient perdu 3 fois depuis le début de la saison. Le match était bien mal embarqué mais toute l’équipe s’est levée d’un bloc emmené par un gardien, Robin Carrier, en feu. Finalement, les Ours se sont imposés 6-5 après des prolongations haletantes. Le moins bon, je pense à mon commentaire de VRDR-Limoges, certainement mon pire en radio. Le match n’était pas terrible à cause des conditions météorologiques compliquées de ce jour-là, mais ma description de celui-ci était encore pire. Derrière les vitres de la tribune de presse, j’ai été à la fois ennuyeux, imprécis et mauvais. Un commentaire de match qui m’a un peu hanté pendant les semaines qui ont suivi. »

L’ensemble de la #TeamLSD dans son ensemble vous souhaite un joyeux réveillon et vous dit à l’année prochaine pour de nouvelles aventures sportives !