Basket : Le PVBC passe au révélateur Orthez

Le Pays Voironnais Basket Club se doit de réagir. Les filles de Jeff Salerno restent en effet sur trois défaites consécutives en championnat et reçoivent ce samedi, Orthez, actuel leader. Présentation de ce choc.

Deux équipes, deux formes différentes

Après un début de saison positif et des victoires notamment à Brive ou encore à domicile contre Roanne, les voironnaises connaissent actuellement une passe plus compliquée avec trois défaites de suite dont la dernière de peu à Monaco. Actuel 9ème, les filles de Jeff Salerno ont besoin de points pour espérer passer l’hiver au chaud. Pour cette rencontre, le groupe sera au complet. De leur côté, les orthéziennes sont en très grande forme depuis le début de la saison. Un bilan de 9 victoires pour une défaite à Colomiers et les joueuses du Béarn sont leaders avec un point d’avance sur son dauphin, l’ASVEL. Deux équipes avec des destinés différentes cette saison et c’est bien la première année ..

PVBC – Orthez, comme on se retrouve..

Voironnaises et Orthéziennes se connaissent en effet depuis longtemps. Depuis la renaissance du club de Voiron, les iséroises ont croisé à deux reprises les joueuses du Béarn et à des occasions exceptionnelles. Les deux clubs se sont en effet croisés lors de la finale de NF3 2014 (remporté par Orthez) et lors de la finale de NF2 2015 (remporté par le PVBC) et sont maintenant « les meilleures ennemies » du basket amateur. Les retrouvailles seront donc belles mais aussi importantes pour la suite du championnat.

Des nouveautés pour la fin d’année

Pour cette rencontre de prestige, le club voironnais réalisera plusieurs animations comme l’accueil de nombreuses écoles. L’ambiance de feu connu à Chautard sera maintenant structuré puisqu’un kop de supporters vient de se créer et sera donc en action dès samedi. Les voironnaises auront une nouvelle fois besoin de leur public pour gravir la montagne, Orthez.

La rencontre sera à suivre sur lesportdauphinois.com/lives/ dès 19h55 avec Quentin ROLLAND et Faezza BOUDERRA aux commentaires.