Les Herbiers-GF38 : En avant toute!

En recevant Chambly, le GF38 avait l’occasion de frapper un grand coup en haut du classement de National. Peine perdue ! Les grenoblois ont concédé un nul 0-0 dans leur enceinte. Moindre mal cependant, hormis Rodez, les concurrents au podium ont fait pire. Grenoble a donc grignoté mais doit aussi garder un œil dans le rétro car ça revient fort derrière. Et puisque le SDA ne réussit plus à ses protégés, il va falloir allez chercher des points loin de ses bases, en Vendée en l’occurrence, chez Les Herbiers. Et trois de préférence…

Résultats de la quinzième journée
Grenoble 0-0 Chambly
Pau 2-3 Boulogne
Red Star 1-2 Dunkerque
Créteil 0-0 Lyon Duchère
Marseille Consolat 0-1 Entente SSG
Avranches 3-2 Concarneau
Laval 2-2 Béziers
Cholet 0-1 Rodez
Les Herbiers (exempt)

Le GF 38 coince à domicile…
« Les équipes qui viennent au Stade Des Alpes jouent leur match de l’année. » C’est Olivier Guégan qui le dit. L’entraîneur isérois détaille : « Nous avons à faire à des blocs hermétiques qui refusent le jeu. » Ceci explique en partie le bilan des dauphinois au stade des alpes, une récolte maigre. Seulement 10 points pris sur 21 possibles (2 victoires, 4 nuls et une défaite). Et la réception de Chambly n’a fait que confirmer la tendance. Comme prévu, les chamblisiens étaient venus pour cadenasser le jeu. L’expulsion de Max Hilaire à la demi-heure de jeu a conforté les joueurs de l’Oise dans leur choix. Bétonner et laisser tourner le chronomètre. Charge aux grenoblois de trouver des solutions face à une équipe très compacte qui attend dans sa moitié de terrain. Les dauphinois tentent de passer sur les côtés, mais sans succès. En seconde période, Olivier Guégan lance ses armes offensives en jeu (Chergui, Gherardi et Dady Ngoy). On croit bien le coaching payant lorsque le natif d’Echirolles, sur une belle remise de la tête de Maanane, arme une frappe du droit au point de penalty. Malheureusement pour Chergui et le GF 38, le ballon flirte avec le poteau de Simon Pontdemé. Devant une défense compacte, les coups de pied arrêtés sont souvent la solution. Rien n’y fait, les athlétiques défenseurs visiteurs repoussent tout. Et un penalty? Pas mieux. Le goléador isérois, Florian Sotoca, va buter sur le portier chamblysien. A noter que les grenoblois sont peu en verve dans cet exercice depuis le début de la saison, puisqu’ils n’ont connu qu’une seule réussite sur six tentatives. Il faut espérer que la qualification en coupe de France face au Gazélec d’Ajaccio ne se joue pas aux tirs aux buts…Olivier Guégan corrige : « Avant Ajaccio, il y aura Les Herbiers et Concarneau, deux matchs beaucoup plus important que le Gazélec.» N’empêche, louper autant de tirs au buts est un réel problème. Le coach grenoblois le concède :« Je n’ai jamais connu une telle série dans ma arrière de joueur et d’entraîneur. Il va falloir que cela s’arrête. C’est tellement difficile d’entrer dans les surfaces adverses et de se créer des occasions, que c’est vraiment frustrant de ne pas punir nos adversaires dans cet exercice. » Trois jours après ce 0-0, le technicien grenoblois a du mal à évacuer la frustration : « C’est une rencontre que l’on doit gagner par rapport au contenu et aux faits de jeu. Si on la rejoue neuf fois, on la gagnera neuf fois. Il y beaucoup de déception mais pas d’abattement. » Effectivement, tout n’est pas négatif dans cette quinzième journée. Dans leur malheur relatif, les isérois ne sont pas les plus à plaindre. Le Red Star de Régis Brouard a concédé une défaite surprise face à Dunkerque, la première de la saison dans son antre de Bauer. Les choletais ont eu aussi perdu à domicile, laissant Rodez reprendre sa marche en avant. Conséquence au classement, sans gagner, les grenoblois sont de retour à la seconde place…

Classement après la quinzième journée

PI

EQUIPE

PTS

JO

G

N

P

F

Bp

Bc

Diff

1

RODEZ AVEYRON F

28

14

8

4

2

0

20

11

0

9

2

RED STAR FC

24

14

6

6

2

0

17

9

0

8

3

SO CHOLET

24

14

7

3

4

0

28

19

0

9

4

GRENOBLE FOOT 38

24

14

6

6

2

0

17

11

0

6

5

USL DUNKERQUE

21

14

5

6

3

0

18

15

0

3

6

ENTENTE SSG

20

15

4

8

3

0

18

20

0

-2

7

LYON DUCHERE AS

19

14

5

4

5

0

12

14

0

-2

8

AS BEZIERS

19

14

4

7

3

0

15

16

0

-1

9

STADE LAVALLOIS

19

14

4

7

3

0

16

13

0

3

10

PAU FC

18

14

4

6

4

0

22

19

0

3

11

BOULOGNE USCO

16

14

3

7

4

0

15

16

0

-1

12

USCL

16

14

4

4

6

0

13

20

0

-7

13

US CONCARNEAU

14

15

3

5

7

0

16

19

0

-3

14

LES HERBIERS VENDEE

14

14

3

5

6

0

16

22

0

-6

15

US AVRANCHES MSM

13

14

3

4

7

0

15

23

0

-8

16

MARSEILLE CONSOLAT G

13

14

3

4

7

0

13

21

0

-8

17

CHAMBLY FC

12

14

2

6

6

0

13

16

0

-3

Si Florian Sotoca avait convertit son penalty…Grenoble serait seul second avec 26 points. Olivier Guégan note surtout que « trois équipes sont à égalité à 24 points, et c’est la plus régulière qui l’emportera. »
Des résultats surprenants qui sont un peu la spécificité de ce championnat National. Une division très homogène où tout le monde peut battre tout le monde. Le classement s’en ressent. Seulement six points séparent le second du dixième. Le technicien alpin confirme : « C’est un championnat extrêmement uniforme. Quand tu vois que le dernier Chambly est seulement à 12 points du second, c’est incroyable. » D’où l’importance des victoires… « surtout quand tu as l’opportunité de prendre les points, il ne faut pas laisser passer l’occasion » ajoute le coach alpin. Ce match nul ressemble à une défaite et la frustration a décidément du mal à passer. Une victoire en Vendée serait un bel exutoire !

Programme seizième journée
Les Herbiers-Grenoble Foot 38
Chambly-Laval
Dunkerque-Pau
Lyon duchère-Béziers
Entente SSG-Avranches
Concarneau (exempt)
Boulogne-Cholet
Rodez- Marseille Consolat
Créteil-Red Star (samedi 16 décembre)

…mais est plus à l’aise loin de ses bases !
Une victoire qui sera l’objectif du prochain déplacement du GF38. Et par les temps qui courent, il vaut mieux jouer loin de la capitale des alpes pour les grenoblois. Jugez donc, le GF38 est la seconde équipe à l’extérieur (derrière le pigeon voyageur Cholet) avec 4 victoires, 2 matchs nuls pour une seule défaite. Olivier Guégan explique ces résultats « car les équipes laissent plus d’espaces et évoluent moins regroupées. »C’est donc un déplacement qui tombe à pic pour les hommes du président Rosnoblet qui auront là une belle occasion de récupérer les points perdus à domicile. C’est l’objectif de l’entraîneur bleu et blanc qui pense que le match sera ouvert : « Il faudra proposer du contenu car cette équipe, à l’inverse de Chambly, a une vraie philosophie de jeu. Il y aura certainement des opportunités, il sera important d’être très efficaces. » Olivier Guégan aimerait finir l’année 2017 en beauté « sur deux victoires, histoire d’atteindre les 30 points à la trêve, ce serait un bon bilan. » L’entraîneur grenoblois rappelle que « l’équipe est invaincue depuis 10 matchs. Des résultats qui prouvent que nous sommes costauds et que nous allons exister dans ce championnat National. » Petit bémol, les grenoblois restent sur trois matchs nuls en championnat. « A nous de faire le boulot aux Herbiers » conclut Olivier Guégan. Effectivement, l’heure est venue de repartir de l’avant !

Invaincu c’est bien, victorieux c’est mieux ! Le GF38 ne perd plus en championnat… mais ne gagne plus non plus. Trois points pris sur les trois derniers matchs de National, c’est trop peu ! Les résultats nuls ne sont pas assez prolifiques pour s’en contenter. Alors en avant toute pour renouer avec la victoire. Vendée Les Herbiers est la cible idéale…

Vendée Les Herbiers Foot-Grenoble Foot 38, Vendredi 15 décembre, 20h00, Stade Massabielle, Les Herbiers (85500)