Après Tarbes, retour au championnat pour le GF38 : Le jeudi c’est Chambly !

Le GF38 s’est qualifié sans trembler pour les trente-deuxièmes de finale de coupe de France grâce à une victoire sans forcer 3-0 face à Tarbes. Les joueurs et le public espéraient une L1 à la maison… Pas de chance, ce sera un déplacement au « Gaz » d’Ajaccio ou en Provence face à Gemenos (N3), le week-end du 6 janvier. Pour l’heure, place au championnat avec une nouvelle réception, celle de l’avant dernier Chambly. Les dauphinois veulent confirmer ce succès en signant une seconde victoire consécutive à domicile. Trois points qui propulseraient automatiquement les isérois sur le podium…

Face à Tarbes, le suspense pour la qualification n’aura duré qu’une heure environ, le temps que Florian Sotoca y aille de son doublé. Et encore, les courageux spectateurs grenoblois, bravant le froid, n’étaient pas devant un scénario « Hichtcokien », tant la différence de niveau était évidente. L’interrogation portait sur l’ouverture du score. Un changement d’aile de Jessy Benet, une remise du latéral droit Abou Demba suivie d’une frappe croisée à l’entrée de la surface de réparation, et le sort était jeté. «Magic Flo» venait de frapper, encore (41′). On prend les mêmes en début de seconde période et on recommence. Benet pour Sotoca, isolé dans la surface adverse, qui ajuste tranquillement la portier pyrénéen. Le numéro 7 grenoblois, évoluant sur le front de l’attaque pour le coup, loupait même le Hat-trick de la tête quelques minutes plus tard. Un troisième but qui surviendra finalement à la 77′ grâce à la paire de « revenants » grenoblois. Raphaël Gheradi (de retour après sept mois d’absence) et Maxime Spano-Rahou. L’ancien joueur de Colmar, vis ou non dans la cheville, n’a rien perdu de son touché et de sa classe. Selim Bengriba, l’inoxydable, est séché à l’entrée de la surface de réparation. Gherardi cherche la première lucarne mais butte sur Thomas Navaux, le portier tarbais, qui repousse dans les pieds de Maanane. Le nouvel entrant remise pour le défenseur/buteur du GF38, Spano Rahou, qui conclut dans le but vide. L’ancien toulousain signe de la meilleur des façons son retour après une absence de quatre mois. Un match à sens unique donc, face à une équipe de Tarbes peu inspirée. Olivier Guégan est bien entendu satisfait de cette victoire : « Nous sommes heureux de cette qualification. C’était l’objectif. Nous marquons trois buts sans en encaisser. Le bilan est positif même s’il y avait possibilité de mieux faire. » Le GF38 verra encore les 32ièmes de finale de la Coupe de France. Olivier Guégan avait « plusieurs souhaits en tête mais la priorité numéro 1 était de recevoir. » Dommage ! Il va falloir encore passer un tour pour espérer avoir ce privilège. Le technicien grenoblois est fataliste à la lecture du tirage mais n’en perd pas l’essentiel de vue: « On subit le sort, c’est comme ça. Ce qui est certain c’est qu’on se déplacera chez l’un ou l’autre avec la ferme intention de se qualifier. » Mais olivier Guégan revient vite à sa préoccupation première, le championnat : « La coupe, c’est valorisant pour un club et ses supporters, mais notre pain quotidien c’est le championnat, et notre seul objectif à l’heure actuelle, Chambly. »
En attendant, Grenoble s’est imposée à domicile, chose qui n’était plus arrivée depuis un mois et demi (le 14 octobre précisément, 2-1, face à Avranches). Cette victoire au SDA était attendue par Olivier Guégan : « Nous souhaitions impérativement renouer avec la victoire devant notre public. C’est chose faîte en coupe. Il faut maintenant enchaîner en championnat. » Le plus dur débute pour la bande à Pinto Borges…

Un coup à jouer !
Le GF38 pourrait faire une belle, voire très belle opération lors de cette quinzième journée de championnat.
Résultats de la quatorzième journée
Béziers 0-0 GF38
Les Herbiers 2-2 Avranches
Entente SSG 1-1 Cholet
Concarneau 2-0 Marseille Consolat
Boulogne 0-0 Red Star
Dunkerque 1-2 Créteil
Rodez 0-2 Pau
Chambly  (Exempt)
Lyon Duchère 1-0 Laval

Classement au 27 novembre 2017

PI

EQUIPE

PTS

JO

G

N

P

F

Bp

Bc

Diff

1

RODEZ AVEYRON F

25

13

7

4

2

0

19

11

0

8

2

RED STAR FC

24

13

6

6

1

0

16

7

0

9

3

SO CHOLET

24

13

7

3

3

0

28

18

0

10

4

GRENOBLE FOOT 38

23

13

6

5

2

0

17

11

0

6

5

LYON DUCHERE AS

18

13

5

3

5

0

12

14

0

-2

6

USL DUNKERQUE

18

13

4

6

3

0

16

14

0

2

7

STADE LAVALLOIS

18

13

4

6

3

0

14

11

0

3

8

AS BEZIERS

18

13

4

6

3

0

13

14

0

-1

9

PAU FC

18

13

4

6

3

0

20

16

0

4

10

ENTENTE SSG

17

14

3

8

3

0

17

20

0

-3

11

USCL

15

13

4

3

6

0

13

20

0

-7

12

US CONCARNEAU

14

14

3

5

6

0

14

16

0

-2

13

LES HERBIERS VENDEE

14

14

3

5

6

0

16

22

0

-6

14

BOULOGNE USCO

13

13

2

7

4

0

12

14

0

-2

15

MARSEILLE CONSOLAT G

13

13

3

4

6

0

13

20

0

-7

16

CHAMBLY FC

11

13

2

5

6

0

13

16

0

-3

17

US AVRANCHES MSM

10

13

2

4

7

0

12

21

0

-9

Olivier Guégan connaît bien le foot ainsi que le long et exigeant championnat de National. Sans s’affoler, deux mois et demi en arrière, lorsque le GF38 était au plus mal, il récitait à qui voulait bien l’entendre « que chaque équipe allait connaître son coup de mou, et qu’il fallait faire le dos rond. » Et le coach grenoblois a eu le nez creux. Rodez et Cholet, les concurrents au podium, marquent clairement le pas. Les ruthénois viennent de concéder deux défaites d’affilée, trois en comptant l’élimination en coupe de France. Malgré ses deux résultats nuls face à Laval (1-1) et à Béziers 0-0, les partenaires de Julien Deletraz grignotent du terrain. Ils ne sont plus qu’à deux petits points du premier. Et quand on regarde le calendrier, on se dit qu’il y a des places à gagner !
Programme quinzième journée
Grenoble-Chambly (Jeudi 07 décembre)
Pau-Boulogne
Red Star-Dunkerque
Créteil-Lyon duchère
Marseille Consolat- Entente SSG
Avranches-Concarneau
Laval-Béziers
Cholet-Rodez (samedi 9 décembre)
Les Herbiers (exempt)
Cholet et Rodez s’affrontent. Un duel qui profitera forcément au grenoblois à la condition de vaincre Chambly ! Les alpins pourraient alors patienter tranquillement jusqu’à samedi, le sentiment du devoir accompli, et profiter du spectacle…

Attention à Chambly!
L’équipe de l’Oise occupe une inconfortable avant dernière place au classement. Le bilan est tristounet avec 2 victoires, 5 résultats nuls dont trois à l’extérieur et 6 défaites. Il faut nuancer, le bilan est trompeur. Cette mauvaise position au classement est liée à un très mauvais début de saison avec quatre défaites et un nul sur les cinq premières journées. Ensuite, sur les six journées suivantes, les joueurs de l’Oise n’ont cédé que face au Red Star et Cholet. Depuis trois semaines, les choses vont beaucoup mieux pour les chamblysiens qui se sont donnés de l’air en venant à bout de Marseille Consolat, 3-0 puis en obtenant le nul à Avranches 0-0, avant de se qualifier en coupe de France. Des résultats positifs qui mettent du baume au cœur à une formation qui viendra certainement à Grenoble pour cadenasser le jeu. Olivier Guégan nous parle de son adversaire du soir : « Chambly, c’est une équipe qui a réalisé un bon championnat la saison passée (Ndlr : cinquième a égalité de point avec le troisième Paris FC) et qui avait de l’ambition en ce début de saison. Il y a eu beaucoup de mouvement dans leur effectif, cela explique peut-être leur mauvaise entame. C’est une formation capable de changer de dispositifs tactiques. Elle est très athlétique avec un jeu vertical. » Et le coach grenoblois de prévenir tout excès de confiance : « Ce match peut s’apparenter au match piège si nous n’évoluons pas à notre niveau. » Le technicien alpin est conscient que son équipe devra trouver les clés pour forcer le verrou chamblysien : « Il faudra être bon dans l’utilisation du ballon. Offensivement, nous devons mettre plus d’agressivité devant le but, et surtout être plus méchant. »
Il reste encore trois matchs avant de profiter d’une trêve hivernale largement méritée. De quoi se projeter sur les dernières confrontations. Après avoir joué le haut du panier, les grenoblois finissent l’année en se frottant à des équipes de bas de tableau (Chambly, Les Herbiers et Concarneau). L’occasion parfaite de prendre des points ? Olivier Guégan le concède : « L’idéal serait de faire carton plein à domicile pour bien redémarrer 2018 ». Ça débute dès jeudi face au FC.Chambly

L’année 2017 a été belle pour le football grenoblois. Une montée tant attendue en National, une position intéressante au classement, une qualification en trente deuxième de finale de la Coupe de France…Avec un carton plein dans ce mois de décembre, elle serait encore plus savoureuse. La première place ne serait plus très loin. Début de réponse face à Chambly, c’est jeudi!

Grenoble Foot 38-FC Chambly Oise, Jeudi 7 décembre, 20h00, Stade Des Alpes, Grenoble