GSMHGUC-Sarrebourg : Sésame, ouvre toi!

Le GSMHGUC a assuré lors de la dernière journée face au voisin de Chambéry (B). Une victoire 32-27 qui conforte leur seconde place au classement, synonyme de qualification de poule haute. Pour le onzième journée de championnat, c’est un choc au programme des martinéro-grenoblois. Le troisième Sarrebourg se déplace à Néruda. En cas de victoire, les protégés du président Chabannes creuseraient le trou avec leur poursuivant, et s’ouvriraient une voie quasi royale vers les PlayOffs. Attention, match à quatre points !

Premier objectif atteint !
Pas d’euphorie dans le vestiaire martinéro-grenoblois à l’issue de la victoire à Chambéry, « juste le sentiment du de voir accompli conjugué à l’impression de ne pas avoir livré le meilleur match de la saison » confie Aziz Benkhala. L’entraîneur alpin retient surtout le plus important: « les trois points. » Même son de cloche du côté du capitaine Rouge et Blanc, Samy Bendjaballah. Perdu dans les dédales du Phare Chambérien, à la recherche de la salle de réception, le numéro 2 Rouge et Blanc revenait sur ce match particulier : « Une partie bizarre avec une ambiance particulière. Plus le match avançait et plus le rythme retombait. On s’est laissé endormir. Heureusement, on a pu accélérer avant la pause et préserver l’essentiel : la gagne. »
Son coéquipier Yannis Jourdan, laissé au repos en Coupe de France suite à un problème au genou, a pu rejouer et retrouver de bonnes sensations face à son ancien club : « Personnellement, le genou a tiré un peu mais tout s’est bien passé dans l’ensemble. Par rapport à l’opposition, on savait que la partie serait accrochée et que Chambéry chercherait à bien figurer devant son public du Phare. » L’arrière gauche martinéro-grenoblois retient lui aussi la victoire mais plus encore « le fait de conserver une dynamique positive. » Oui, l’essentiel est sauf. L’objectif était de recevoir le troisième Sarrebourg avec un joker. C’est chose faite.

En haut, rien de nouveau !
Résultats de la dixième journée
Belfort 27/27 Torcy-Marne la Vallée
Semur-en-Auxois 27/38 Strasbourg
Epinal 31/36 Sarrebourg
Chambéry 27/32 GSMHGUC

Classement après dix journées

 

ÉQUIPES

Pts

J

G

Nuls

P

Buts +

Buts –

Diff

1

E. STRASBOURG SCHILTIGHEIM ALSACE HANDBALL

27

10

8

1

1

327

275

52

2

GRENOBLE SMH/GUC

27

10

8

1

1

293

260

33

3

SARREBOURG MOSELLE SUD

24

10

7

0

3

304

296

8

4

TORCY HANDBALL MARNE LA VALLEE

19

10

4

1

5

332

329

3

5

EPINAL HB

18

10

3

2

5

265

278

-13

6

BELFORT AUHB

17

10

3

1

6

255

277

-22

7

CHAMBERY SAVOIE HB

15

10

2

1

7

294

328

-34

8

H.B.C. SEMUR-EN-AUXOIS

13

10

1

1

8

270

297

-2

Les trois premiers ont gagné. Le classement reste donc inchangé avec un leader strasbourgeois qui impose un rythme effréné (sept victoires de rang en championnat). Le GSMHGUC conserve son petit matelas de trois points d’avance sur son poursuivant direct, Sarrebourg. Aziz Benkhala ne vise rien d’autre que la victoire dans ce choc au sommet: « On cherchera comme toujours à s’imposer à domicile histoire d’être régulier et de continuer notre joli parcours.»

Sarrebourg, le tout pour le tout !
Une victoire qu’il faudra aller chercher car c’est une équipe en forme qui se présente en Isère. La dernière défaite en championnat de Sarrebourg date de presque deux mois, soit cinq succès de rang. Une sacrée dynamique ! Yannis Jourdan sait que cette réception sera complexe : « Les sarrebourgeois ont deux gros matchs à jouer puisqu’ils enchaîneront avec la réception de Strasbourg. Ils ne viennent pas pour faire de la figuration mais pour jouer leur va-tout dans la course à la qualification. » Au match aller, le GSMHGUC l’avait emporté sur la fin 28-32. L’ancien chambérien se remémore cette confrontation compliquée: « C’était un match serré avec beaucoup d’intensité et d’engagement. Nous avions fait la différence dans les cinq dernières minutes. » Le numéro 9 du GSMHGUC est prudent quand il évoque ses futurs adversaires : « C’est une équipe redoutable avec un très gros état d’esprit. La relation base arrière/pivot est un de leurs points forts.»
Sans parler de « finale » pour la poule haute, l’arrière gauche isérois sait que cette confrontation sera décisive: « Avec une victoire face à Sarrebourg, notre place sera quasiment assurée en PlayOffs. On va donc tout faire pour l’emporter. »

Programme de la onzième journée
GSMHGUC/Sarrebourg
Chambéry/Belfort
Torcy-Marne la Vallée/Semur-en-Auxois
Strasbourg/Epinal

Il reste quatre journées à disputer dans cette poule 3 de Nationale 1. En cas de victoire samedi soir dans leur antre de Néruda, les hommes du coach Benkhala relégueraient Sarrebourg à cinq points. Un écart qui n’assurerait pas mathématiquement une place en PlayOff (encore que, un match nul sur les trois derniers matchs suffirait pour les isérois) mais cela sentirait très bon la qualification. Le GSMHGUC le sait mieux que personne, lui qui s’est toujours imposé cette saison à domicile. Encore une, pour ouvrir la porte des PlayOffs…

GSMHGUC-Sarrebourg Moselle Sud, Samedi 02 décembre, 20h30, Halle Pablo Néruda, Saint-Martin d’Hères