#FED 1 : Le CSBJ voyage toujours aussi mal et touche le fond à Albi

C’est en train de devenir le tube de la saison au CSBJ : intraitables à domicile, les berjalliens sont pathétiques à l’extérieur. Après le 40-09 encaissé à Limoges il y a deux semaines, les ciel et grenat, qui avaient fait tourner, ont touché le fond à Albi, en s’inclinant 45 à 07. 

Laminés dans le jeu au sol et en touche, les berjalliens ont été sevré de ballons et n’ont pas mis la dose d’agressivité et d’envie nécessaire pour faire douter des albigeois revanchards après déjà deux défaites à la maison. Les tarnais ont pourtant, comme à leur habitude, été très indisciplinés (2 cartons jaunes, 1 carton blanc, 1 carton rouge), mais les isérois n’ont jamais été en mesure de profiter de leur supériorité numérique. A la pause, menés 16-0, 1 essai à rien, les berjalliens n’ont pas su réagir et ils ont encore encaissé 5 nouveaux essais en seconde période. Une véritable débandade mais aussi un scénario catastrophe, puisque le demi de mêlée Florent Campeggia, élément majeur du jeu berjallien, est sorti blessé à l’épaule, sur un placage à retardement scandaleux du 2ème ligne tarnais Tonga. Une soirée à très vite oublier, donc. La dizaine de fidèle supporters berjalliens du Kop Bergusia 16, qui avait fait le déplacement, peut légitimement s’estimer lésé. Cette année visiblement, Bourgoin ne sera à suivre qu’à domicile, et c’est peut être logique au vu de son effectif limité. Ce sera possible dès vendredi soir prochain au stade Rajon face à Tarbes.