GSMHGUC-Torcy : Bien débuter les matchs retours !

Au terme des matchs allers de cette poule 3 de Nationale 1, le GSMHGUC a rendu une carte de visite quasi parfaite, avec un bilan de six victoires en sept rencontres. La dernière en date, il y a quinze jours, face à Semur-en-Auxois, 33-24. Cette huitième journée de championnat marque le début de la phase retour. C’est le promu Torcy-Marne la Vallée qui sera l’hôte des martinéro-grenoblois. Une nouvelle marche à franchir pour consolider sa place de leader et se rapprocher un peu plus des Playoffs…

Le GSMHGUC ne quitte plus sa salle fétiche de Pablo Néruda où il va recevoir pour le troisième fois consécutive. Après la belle victoire face à Semur-en-Auxois, les Rouge et Blanc ont enchaîné en coupe de France avec la réception de l’équipe de Saint-Etienne, pour le compte du quatrième tour. Une victoire haut la main 37-20 qui les propulse en trente deuxièmes de finale de la coupe, stade où les clubs de D2 entrent en lice. Finalement ce sera un déplacement à Frontignan, équipe du même niveau que les dauphinois, le week-end du 18 novembre. Aziz Benkhala revient sur cet intermède coupe de France face à Saint-Etienne et détaille les tenants et les aboutissants de cette compétition: « Un match qui s’est bien passé. La coupe de France n’est pas notre objectif prioritaire. Elle permet de reposer les cadres et donner du temps de jeu à ceux qui en manquent, tout en continuant à progresser. » L’entraîneur martinéro-grenoblois aurait aimé recevoir à domicile mais « Zizou » est fataliste :  « Tant pis, on prend ce qu’on vient. La Coupe de France, ce n’est que du plaisir. Et même si cette compétition n’est pas notre priorité, si on peut aller loin, on ne s’en privera pas. »
Les réceptions de Semur-en-Auxois et de Saint-Etienne montrent des similitudes dans le déroulement du match. A savoir une première-mi temps accrochée (15-14 contre Semur et 11-10 face à Saint-Etienne) avant que les dauphinois ne prennent le large en seconde période. Choix tactique ? Des adversaires qui craquent physiquement ? Aziz Benkhala nous éclaire  : «  Il faut relativiser car nous avons fait tourner avant de faire rentrer les cadres. Quand le trou était fait, les jeunes ont pu prendre encore du temps de jeu. Mais c’est vrai que la dimension physique est un paramètre important de notre jeu. »

Résultats de la septième journée
GSMHGUC 33 / 24 Semur-en-Auxois
Sarrebourg 36 / 31 Chambéry
Torcy-Marne la Vallée 31 / 34 Strasbourg
Belfort 31 / 25 Epinal

Classement après sept journées

ÉQUIPES

Pts

J

G

Nuls

P

Buts +

Buts –

Diff

1

GRENOBLE SMH/GUC

19

7

6

0

1

203

184

19

2

E. STRASBOURG SCHILTIGHEIM ALSACE HANDBALL

18

7

5

1

1

223

198

25

3

SARREBOURG MOSELLE SUD

15

7

4

0

3

204

211

-7

4

TORCY HANDBALL MARNE LA VALLEE

13

7

3

0

4

237

233

4

5

BELFORT AUHB

13

7

3

0

4

179

185

-6

6

CHAMBERY SAVOIE HB

12

7

2

1

4

202

218

-16

7

EPINAL HB

12

7

2

1

4

183

195

-12

8

H.B.C. SEMUR-EN-AUXOIS

10

7

1

1

5

195

202

-7

Les hommes du président Chabannes n’ont pas le temps de souffler qu’ils remettent déjà le couvert face à Torcy-Marne la Vallée, un promu aux résultats en dents de scie. Deux défaites en ouverture face au GSMHGUC 34-36 et à Chambéry 36-38 puis les franciliens se sont bien repris avec trois victoires consécutives, 36-31 face à Belfort, 39-35 à Semur et 34-31 contre Epinal. Deux nouvelles défaites ponctuent cette phase aller, 27-28 contre Sarrebourg et 31-34 à domicile contre Strasbourg. Le bilan est presque à l’équilibre pour ce surprenant promu. Aziz Benkhala se rappelle d’un match aller compliqué : « Torcy est une équipe capable de faire des coups. On ne se fie pas tellement à son statut de promu qui ne veut rien dire mais à son effectif qui est de grande qualité. » L’entraîneur dauphinois est élogieux vis à vis de l’ancien demi-centre international Fabrice Guilbert, médaillé de bronze français au championnat d’Europe 2008 et quintuple vainqueur du tournoi de Bercy : « Un joueur qui assure individuellement mais surtout capable de tirer son équipe vers le haut. Et comme ses partenaires ont tous plus ou moins côtoyé la D2, cela donne une équipe de qualité, difficile à manœuvrer. » Et l’ancien défenseur d’ajouter : « l’objectif sera d’imposer notre rythme, rester solide et conserver notre dynamique de victoire. »
Match compliqué d’autant que le métronome Marius Randriantseheno, blessé à la cheville face à Strasbourg, devrait encore être éloigné des parquets pour un mois enciron. « Marius, est un joueur important de notre effectif » admet le coach alpin qui voit le verre à moitié plein : « Son absence redonne du temps de jeu à Ivan (NDLR Lazic), un joueur très impliqué qui a un profil différent de Marius mais qui apporte aussi sa pierre à l’édifice et un équilibre à l’équipe. »

Programme de la huitième journée
GSMHGUC / Torcy-Marne la Vallée
Semur-en-Auxois / Epinal
Chambéry / Strasbourg
Belfort / Sarrebourg

Le GSMHGUC est très bien parti dans cette première phase. Il compte un matelas de quatre points d’avance sur le troisième Sarrebourg, pour atteindre son premier objectif, les Playoffs. C’est avec la ferme intention de faire encore mieux qu’un 6/7 qu’il débute sa phase retour. Le promu Torcy-Marne la Vallée se dresse sur la route des dauphinois, lui qui va découvrir Pablo Néruda pour la première fois. Pour un voyage à vide ? Au GSMHGUC de faire en sorte que oui…

GSMHGUC Vs Torcy-Marne la Vallée, Samedi 5 novembre, 20h30, Hall Pablo Néruda, Saint-Martin-d’Hères

CERFrance