#CoupeDeFrance : L’ES Tarentaise réalise l’exploit (résumé et photos)

Ce samedi, l’ES Tarentaise (R2) recevait Bourgoin (N3) à Moûtiers dans le cadre du cinquième tour de la coupe de France. Un match remporté par l’outsider sur le score de 2-1.

Ce sont les Savoyards qui se montrent les plus dangereux dans le premier quart du match. Vallier, Boukhiba et Bozkurt sont à l’affût et vont très vite sur le front de l’attaque. La défense Berjallienne est un peu déboussolée et commet des erreurs de jugement dans les relances. A la 15e minute, les visiteurs vont le payer cash. C’est Theo Vallier qui ouvre le score d’une belle frappe au ras du poteau. Suite à ce but, les locaux continuent de pousser et c’est, de nouveau, sur une erreur de la défense berjalienne que Bennour aggrave le score, 3 minutes plus tard. 2-0 pour les locaux après 18 minutes de jeu. Les protégés de Johan Cheillon sont au dessus de leur niveau et auraient pu aggraver le score si Pion, le portier Berjallien, n’avait pas sorti la frappe de Vallier qui prenait le chemin des filets. L’attaquant savoyard est intenable dans cette première période. A la pause, l’EST mène 2-0.

C’est un autre visage que montre les hommes de Fabien Tissot en seconde période . Fernandez tente le tout pour le tout mais le milieu de terrain Berjallien est bien pris au marquage. En effet, les locaux ne lui font pas de cadeaux et commettent aussi des fautes qui oblige Mr Gazagnes à sortir des biscottes. Le match se tend un peu mais reste fair-play. Les visiteurs veulent à tout prix marquer et se montrent très dangereux à leur tour. Bouzit , Fernandez et Michel se créent des occasions mais, dans les buts savoyards, Panepinto ne laisse rien passé . La fatigue se fait sentir chez les locaux et cela profite à Michel qui réduit le score à la 76e minute. Le score est désormais de 2-1 . Les coéquipiers de Martin souffrent dans le dernier quart d’heure mais tiennent bon, à l’image de Bennour grand chef d’orchestre de cette défense savoyarde. La fin du match approche, les 900 supporters présent retiennent leur souffle, mais Mr Gazagnes siffle le coup de sifflet final et envoie l’ES Tarentaise au 6e tour à l’issue d’un très beau match de coupe. Le petit poucet n’a pas volé la victoire.