Nicolas Thaize (US Reventin) : « Profiter du moment »

La magie de la coupe de France, c’est l’histoire des petits poucets. Tout au long de la semaine, #LSD part à la rencontre des clubs de Départemental isérois encore en course dans cette compétition avant le cinquième tour. Aujourd’hui, c’est au tour de Nicolas Thaize de l’US Reventin qui va participer pour la deuxième fois de son histoire au 5e tour de la coupe de France contre Chavanay (R2). Pour en arriver là, le club pensionnaire de Départemental 3 a éliminé, dans l’ordre, Estrablin (D2), L’Isle d’Abeau (D1), Thonon (R2) et Beaumontléger (D3). Sur les 14 clubs isérois encore en course, seulement 3 jouent en Départementale et un seul en D3. Reventin est donc le petit poucet des clubs isérois pour ce cinquième tour de Coupe de France.

Reventin a réalisé un magnifique parcours en éliminant des équipes de niveau supérieur, est-ce qu’il y a un moment en particulier que tu retiens de ce parcours ?
Je pense que le match contre Thonon est assez symbolique de notre parcours. Devant notre public qui nous a poussé tout le long, on a battu une équipe de niveau supérieur. C’est vraiment un moment marquant de ce parcours.

Quelle est l’ambiance qui entoure l’équipe actuellement ? Il y a-t-il une communion entre les supporters, les joueurs et les anciens joueurs ?
Oui évidemment. De plus, personnellement, ça me fait toujours quelque chose de jouer devant les anciens du club qui jouaient il y a 20, 30 ou 40 ans. On leur montre qu’on est là, que leurs efforts ne sont pas restés sans lendemain. Nous on se plaint beaucoup aujourd’hui mais eux ils devaient jouer sur des terrains bien pires et je pense qu’on est des privilégiés. Alors, à travers ces matchs de coupe, leur montrer du bon football, c’est très important.

Parlons un peu du cinquième tour. Vous allez affronter Chavanay (R2), est-ce le tirage que vous espériez ?
Oui. On espérait un très gros club comme La Duchère ou MDA mais recevoir Chavanay, c’est parfait pour faire la fête. C’est un derby car il y a une proximité géographique et les deux clubs se connaissent bien. Alors, ça va permettre de faire la fête devant nos supporters. On sait très bien qu’on ne gagnera pas la coupe de France alors faire la fête au cinquième tour devant notre public en donnant notre maximum, c’est parfait.

Quel sera l’objectif face à ce club de R2 ?
De profiter un maximum et pourquoi pas de les accrocher le plus longtemps possible. En face, c’est une bonne équipe avec beaucoup de joueurs qui sont en régional depuis longtemps. L’important ça sera vraiment de prendre du plaisir et de profiter un maximum, de l’avant-match, du match et de la fête. C’est le plus important : vraiment profiter du moment.

thaize-reventin

Plus globalement, quels sont les objectifs de Reventin cette saison ?
L’objectif, c’est de monter d’un niveau car on a prouvé en coupe de France qu’on était capable de faire de bons matchs face à des équipes de niveau supérieur. Je pense que les équipes 2 et 3 peuvent aussi jouer le haut de tableau. L’objectif, c’est aussi que les jeunes se fassent plaisir et qu’ils soient formés pour que, dans quelques années, ils prennent notre place et jouent, aussi, des tours de coupe de France. On est un petit club donc c’est important qu’on forme des joueurs pour pouvoir progresser à l’avenir.

Question plus insolite pour finir : vous allez avoir 2 jeux différents des fameux maillots de coupe de France, qu’allez vous en faire ?
Je pense que ce ne seront pas les joueurs qui garderont le deuxième. On va faire à plaisir à tout le monde parce qu’on est pas seulement 15 joueurs dans le club. Les maillots vont être répartis entre 32 joueurs. Il n’y aura pas seulement les joueurs qui ont joué qui auront un maillot. Par contre le premier, je vais le garder car c’est un bon souvenir avec Reventin. En plus, le rouge je ne l’avais pas encore.

Duarig