Les Amazones déroulent face à Chilly Mazarin, 63-0

Deuxième journée de championnat et première à domicile pour les Amazones, qui ont régalé leur public. Le match débutait par une minute de silence en l’hommage au jeune Tidiane, jeune joueur du GF38 décédé subitement la semaine dernière. Nouvelle victoire bonifiée donc pour les grenobloises au grand coeur. Après les douze essais inscrits lors de la première journée face à Nanterre, les Amazones ont remis le couvert en franchissant la ligne encore neuf fois. Les franciliennes ont résisté 15 min en première période, le temps que là capitaine Claudia Gallin règle la mire par deux fois (6-0,15′). Ensuite les grenobloises, plus puissantes et véloces, franchirent la ligne à quatre reprises. Score à la pause 32-0. Marqueuses : Filoppon, Wanhawe,  Lambin et Gros, après un joli dribbling digne de Léo Messi. Trois sur quatre pour C.Gallin dans l’exercice des transformations. À noter que les chiroquoises n’ont jamais mis le pied et encore moins le ballon dans les 22m grenoblois. C’est dire…

Retour au jeu et c’est Filopon qui inscrit un doublé suite à un mauvais renvoi, transformé ( 39-0, 43′). Sept minutes plus tard, c’est la taloneuse Céline Espit qui profite d’une pénaltouche et d’une bonne poussée du pack, essai transformé (46-0, 47′). Les essais pleuvent et les transformations aussi. Lambin y va de son doublé (53-0, 50′). E.Matthieu fait parler sa puissance (58-0, 60′). Chilly Mazarin oppose son courage mais que c’est difficile pour les franciliennes qui entrent dans les 22m, enfin, après plus d’une heure de jeu. Mais Grenoble est décidément trop fort. Encore un doublé pour l’ancienne pensionnaire d’Aix-les-Bains, Wanhawe, sur le gong. Score final 63-0. Du grand spectacle !