Les Amazones FCG reçoivent Chily Mazarin : Première à domicile

Les Amazones n’ont pas loupé leurs retrouvailles avec le challenge Armelle Auclair. Une écrasante victoire 76 à 3 sur le terrain de Nanterre. Douze essais inscrits, un premier bonus offensif en poche, et les voilà déjà en tête de la poule 1 de seconde division. Ce dimanche, pour leur premier match à domicile, après six mois d’attente (26/3/16 face aux Coxs), c’est Chilly Mazarin qui sera l’hôte des dauphinoises. Des retrouvailles avec leur public qu’elles comptent bien fêter dignement. Tant pis pour Chilly ?

Une entrée en matière prometteuse
Les Amazones ouvraient donc le bal à Nanterre avec le lot d’incertitudes qui accompagnent une première journée. Les doutes n’ont que très peu duré, le temps de l’échauffement en réalité. Emmanuel Pellorce, l’entraîneur des Amazones, confirme : « Les filles étaient prudentes, elles appréhendaient ce premier match. Elles n’avaient pas joué de matchs amicaux alors il y a avait forcément une part d’inconnue. Une fois le premier essai inscrit, elles ont pu dérouler. » Dérouler, c’est bien le terme exact, avec pas moins de 12 essais inscrits dans une même partie. Chose qui n’était pas arrivée la saison dernière. Cela promet pour la suite. L’entraîneur des Amazones tient toutefois à relativiser cette performance : « Nanterre n’était pas au complet. Leur staff a du composé avec beaucoup de blessées. Il n’y avait par exemple qu’une seule de leur recrue. » Certes, mais Emmanuel Pellorce est heureux de cette entrée en matière : « Nous n’avons mis que des essais de ¾, avec un jeu simple mais efficace. » Pour autant, tout n’était pas parfait dans ce match et l’entraîneur isérois résume bien l’état d’esprit de ses troupes : « Les filles se sont rassurées, mais elles savent très bien qu’il y a encore beaucoup de travail. » Si toute l’équipe est à créditer d’un bon match, mention spéciale pour la jeune Suzie Brozda, qui pour son premier match à ce niveau (ancienne cadette) a inscrit deux essais. Dans un autre registre, Emilie Mathieu, a elle aussi brillé « avec du jeu après contact très intéressant » dixit Emmanuel Pellorce. A noter, la blessure au métacarpe de l’emblématique Marine Camoin. La pilier droite des Amazones devrait faire défaut à son équipe pour 45 jours. La tuile ! Elle rejoint à l’infirmerie Fanny Incorvaïa, blessée mi- juin lors des championnats de France à 7. Une luxation de l’épaule qui lui a valu quatre mois d’arrêt. Reprise prévue dans trois semaines pour la performante et polyvalente arrière/trois-quarts/ouvreuse grenobloise, après feu vert du corps médical.
La page Nanterre est désormais refermée, place à Chilly Mazarin.

Résultats de la première journée
Nanterre 3 / 76 FCG
Chilly Mazarin 0 / 14 Stade Français
Rueil Malmaison 0 / 39 Caen
Rouen 27 / 0 LOU

Classement à l’issue de la première journée

Equipes

pts

J

G

N

P

+

Dif

E+

E-

PP

Pun

BO

BD

CB

1 Grenoble 5 1 1 0 0 76 3 73 12 0     1 0 5
2 Caen 5 1 1 0 0 39 0 39 6 0 1 0 5
3 Rouen 5 1 1 0 0 27 0 27 5 0 1 0 1
4 Stade Français 4 1 1 0 0 14 0 14 2 0 0 0 4
5 Chilly Mazarin 0 1 0 0 1 0 14 -14 0 2     0 0 -4
6 LOU 0 1 0 0 1 0 27 -27 0 5 0 0 0
7 Rueil Malmaison 0 1 0 0 1 0 39 -39 0 6 0 0 -4
8 Nanterre 0 1 0 0 1 3 76 -73 0 12 0 0 -4

Chilly, c’est pas le Pérou…
En effet, l’entraîneur dauphinois s’attend à une opposition autrement plus coriace que celle face à Nanterre : « Chilly, c’est une équipe compliquée à jouer.Nous avions peiné chez elle la saison passée. Les franciliennes viennent de s’incliner 0/14 face au Stade Français, qui est une équipe de bonne qualité. Le niveau va monter d’un cran, voire deux. » Le coach grenoblois évoque le déplacement à Chilly la saison passée qui avait vu les grenobloises frôler la correctionnelle avec une courte victoire 20 à 17. C’était le 23 octobre 2016 à l’occasion de la cinquième journée de championnat. Au match retour, les grenobloises avaient rectifié le tir avec une victoire 34 à 10. N’empêche, il ne faudra pas prendre à la légère cette équipe qui avait réussi à faire déjouer les Amazones. Une fois, mais pas deux ? Les grenobloises n’ont pas l’intention de tomber dans le piège des chiroquoises. Non, elles voudront enchaîner et confirmer les très bonnes dispositions entrevues lors de la première journée.

Programme de la seconde journée
Rueil Malmaison / LOU
Stade Français / Rouen
Caen / Nanterre
FCG / Chilly Mazarin

Retour à la « maison » donc, pour les Amazones, qui pour l’occasion « prêteront » Lesdiguières aux filles du GF 38 (un bel exemple de cohabitation), et trouveront refuge chez le voisin de Seyssins. Peu importe le lieu, les Amazones chercheront à continuer leur marche vers les sommets. Pour leur plus grand plaisir et celui des supporters…

FCG Amazones / Chilly Mazarin, Dimanche 1er octobre 15h00, Stade Jean Beauvallet, Seyssins