Avant Mulhouse-BDL: Les Scorpions, des promus qui promettent

Yorick Treille, Kévin Hecquefeuille, Branislav Rehus, Benoît Quessandier: Voici les quatre meilleurs pointeurs de Mulhouse depuis le début de la saison. Ces joueurs sont la preuve que les Scorpions sont montés en Magnus avec de l’ambition. Treille, Hecquefeuille et Quessandier ont été titulaires avec les Bleus ces dernières saisons. Quant à Rehus, il reste sur un titre de champion de France avec les Rapaces de Gap. Le recrutement promet, les résultats restent mitigés, mais intéressant pour une équipe pensionnaire de D1 au printemps dernier. Une victoire en prolongations à Angers, deux matchs serrés mais deux défaites face à Chamonix et Lyon: place désormais aux Brûleurs de Loups.

Face à Grenoble et dans leur patinoire de l’Illberg, les alsaciens joueront sans complexe et tenteront de remporter leur premier succès à domicile. Et comme il l’a précisé dans les colonnes de l’Alsace, le coach Christer Eriksson et son équipe aiment bien jouer contre les grosses équipes, afin de ne pas faire le jeu. Les isérois sont donc prévenus. Ils tenteront pour leur part d’aller chercher une première victoire à l’extérieur, après s’être inclinés à Rouen vendredi dernier.

Cette rencontre sera en tout cas particulière pour quatre joueurs, grenoblois par le passé et mulhousiens aujourd’hui. Yorick Treille, Sébastien Raibon, Kenny Martin et Raphaël Papa vont retrouver leur ancienne équipe mais ne comptez pas sur eux pour faire des cadeaux aux Brûleurs. Alors certes, les alsaciens n’ont plus gagné face aux isérois depuis octobre 2003 en championnat. Mais les bonnes séries ont, malheureusement, toujours une fin.