Carton plein pour le GF38!

Les grenobloises n’ont pas loupé leur rendez-vous avec cette première journée de seconde division. C’est Montauban, équipe promue qui a  subi les foudres des joueuses de Nicolas Bach: 6 à 0. « On apprend » dira le co-entraîneur montalbanais. Difficile de lui donner tort tant le GF 38 a donné une belle leçon de football. L’équipe du Sud ouest n’a pu opposer que son courage à la puissance physique et maîtrise technique du collectif dauphinois. Mention spéciale à Ines Boutaleb, décisive à cinq reprises. C’est tout d’abord à elle que revient l’honneur d’ouvrir le score, dans un face à face bien négocié avec le portier montalbanais (1-0, 12′), avant de faire briller ses partenaires en délivrant trois passes décisives, à Claudia Fabre (2-0, 19′), Lina Khélif (3-0, 21′) et Stella Petrel (5-0, 36′). Entre temps, la jeune arrière gauche Maurenn Palma, sur un centre tir, aloudira la marque (4-0, 24′). En seconde période, l’ancienne marseillaise se chargera d’inscrire le dernier but de la rencontre sur une frappe mal négociée par le portier adverse (6-0, 75′). Deux buts et trois passes décisives, un bilan plus que positif. Cette rencontre ne se résume pas à un show Ines Boutaleb tant chacune des  grenobloises s’est mise au service du collectif. On notera à cet égard les excellentes prestations de la gardienne Cindy Perrault, décisive à deux reprises (45′, 90′), de la puissante Olivia Mbala impériale en défense et de l’infatigable Julie Piga, au four et au moulin dans l’entre jeu isérois. Les grenobloises envoient un signal fort aux autres favoris de la poule et empochent par la même occasion la position de leader de cette poule B de seconde division. Si le GF 38 reproduit de telles performances, cela risque de durer encore un certain temps. C’est bien tout le mal que l’on souhaite aux grenobloises…