Première défaite pour le FCG à Montauban (25-23)

Dans un match qui ne laissera pas un souvenir impérissable dans les mémoires collectives, l’entame de celui-ci était à l’avantage de Montauban. Privés de ballons, les Grenoblois subissaient les assauts adverses et se retrouvaient souvent pénalisés. L’arrière et buteur Jerôme Bosviel ne se faisait pas prier pour concrétiser cette domination et le score de 12 à 3 reflétait la physionomie de cette première demi-heure du jeu. Puis, petit à petit, les Grenoblois se montraient plus agressifs en défense et, sur un ballon de récupération, Eddie Sawailau s’en allait aplatir en terre promise, bien propulsé par le jeu au pied bien senti de Nigel Hunt. Adrien Latorre, l’ouvreur du jour côté FCG, transformait l’essai du bord de touche puis passait une nouvelle pénalité permettant à ses coéquipiers de regagner les vestiaires avec un petit point d’avance au score (12-13).

Au retour des vestiaires, un chassé-croisé au tableau d’affichage se mettait en place. Et alors que Latorre venait de redonner l’avantage aux siens, les Montalbanais créaient un nouvel écart au score avec l’essai sous les poteaux du second centre Tupuola. La marque était alors de 22-16, puis 25-16 grâce à une nouvelle pénalité de Jérôme Bosviel. Les Grenoblois poussaient en cette fin de rencontre mais se heurtaient à l’excellente défense des Verts et Noirs. Le sort de la rencontre était scellé mais les hommes de Stéphane Glas se démenaient pour arracher un bonus défensif. Et grâce un mouvement rondement mené, Bastien Guillemin allait aplatir après la sirène pour arracher un point sur la pelouse d’un prétendant aux phases finales (25-23). Malgré cette première défaite de la saison, le FCG continue de s’affirmer comme un gros morceau du championnat.