GF38 féminin: Le point sur les transferts avec le coach Nicolas Bach

Dans moins d’un mois, ce sera la reprise pour le GF38. Après une saison convaincante en D2 (le club a terminé 3ème, à deux petits points de la première place), les joueuses grenobloises tenteront de se rapprocher un peu plus de l’élite. Ce ne sera pas chose aisée avec pas moins de trois équipes professionnelles dans la poule iséroise, à savoir Dijon, Toulouse et l’AS Saint-Etienne. Ce dernier club arrive tout juste de D1 et sera sans aucun doute le favori pour monter.
Le GF38 sera lui un « prétendant » à la première place, selon Nicolas Bach, le coach du club, qui fait un point sur les transferts pour LSD.

La gardienne

« On savait qu’Erin Nayler n’allait pas continuer donc on voulait une gardienne encore meilleure, qui pouvait s’inscrire sur le long terme. Cindy Perrault (Albi), qui était une de nos priorités, a finalement signé chez nous. On voulait une joueuse ayant l’expérience de la D1. De plus, elle est championne du monde U17 et a participé à la Coupe du Monde U20. Elle a connu les différents groupes de l’OL. On fait le pari de sa jeune expérience et de son potentiel. On espère qu’elle sera encore meilleure qu’Erin Nayler. Elle a l’avantage de parler français, ce sera un plus. »

cindy-perrault-220x320

Du potentiel

« On a notamment signé deux joueuses à potentiel avec Maureen Palma (défenseure de Vendenheim) et Lina Thivillon (milieu de Nivolet). Ce sont des gauchères qui vont vite et qui sont bonnes techniquement. Elles ont un profil que l’on n’avait pas l’an passé. Nous n’avions effectivement pas de gauchère car Sandra Pion s’est blessée. Ce sont des paris sur l’avenir.
Il y a aussi l’arrivée d’Ines Boutaleb de l’OM et qui a été formée à Lyon. On a fait un recrutement intelligent avec des filles qui ont de grosses qualités, et qui connaissent la région pour la plupart.
Enfin, Emylie Girard (ex-Albi) est une attaquante très prometteuse mais souvent blessée. On espère qu’elle trouvera de la régularité chez nous. Et Laurianne Cervera (ex-Albi) c’est la valeur sûre. Elle a fait 5 saisons pleines en D1. Elle aura un poste important devant la défense. Elle va nous apporter de la maturité et de l’expérience
« 

Encore des arrivées?

« Une attaquante et une défenseure seraient la bienvenue. Et l’idéal serait qu’elles aient l’expérience de la D1. Cela porterait à 8 le nombre de recrues. »

Nadjma Ali Nadjim et Anaïs Ribeyra: deux départs importants

« Pour Nadjma, elle a joué une demi saison très bonne avec 14 buts en 8 matchs. C’était un de nos éléments forts. Maintenant, il est évident que de tels matchs attirent les autres clubs et elle a reçu une meilleure proposition que la nôtre de la part des Girondins de Bordeaux qui sont en D1. Pour Anais Ribeyra, c’était compliqué de miser sur cette joueuse qui était blessée depuis quasiment deux ans. Elle a eu une super proposition de Brest donc elle est partie. On regrette ces départs mais elles ont préféré un autre projet que le nôtre alors qu’il vaut le coup.

L’info en plus: Julie Piga prolonge

Arrivée en prêt de Lyon en cours de saison dernière, la défenseur Julie Piga va rester une année de plus au GF38. Régulièrement appelée en équipe de France U19, elle a inscrit deux buts avec Grenoble en 2017.