Montée en D1: ce ne sera pas simple pour le GF38

Troisièmes lors de la dernière saison de D2, les joueuses du GF38 n’étaient pas bien loin de rejoindre l’élite en mai dernier mais ont finalement vu Val d’Orge terminer premier. Cette saison, le manager du club Max Marty veut que son équipe « essaie de monter en D1 », alors que le coach Nicolas Bach estime que le club ne sera pas favori mais prétendant à l’accession. Ce dernier nous donne son avis sur la future poule de D2.

« La poule sera plus forte cette saison que l’an dernier car Val d’Orge était outsider mais a eu de la régularité. On n’est pas monté à cause de matchs où l’on n’aurait pas dû laisser de point en route. La descente de Saint-Etienne promet un beau championnat. Les ligériennes ont raté leur dernière année malgré un budget conséquent. Je pense que l’on va vivre une saison un peu similaire à celle que l’on a connue il y a deux ans avec l’OM dans notre poule. Après, on a fait un bon recrutement et on va jouer tous les matchs pour les gagner. Je vais attendre le coup d’envoi de la saison pour dire si l’on est candidat à la montée. Mais ce qui est sûr, c’est que Saint-Etienne, Dijon et Toulouse sont devant en terme de moyens. Ce sont des équipes de niveau D1. La volonté du club est d’aller le plus vite possible en D1. Je ne pense pas que l’on sera favori, mais il est sûr que l’on sera prétendant. »