Analyse de l’effectif des BDL 2017-2018 – Ep.1: L’attaque

Si les Brûleurs de Loups n’ont pas encore complètement bouclé leur effectif pour la saison 2017-2018, il y a déjà de quoi se faire une idée sur la future équipe. Il ne manque plus qu’un défenseur et un attaquant, vraisemblablement étrangers, pour que les BDL soient au complet. Alors que les premiers matchs amicaux sont programmés début aôut, LSD vous propose d’ores et déjà une présentation de l’équipe, en commençant par les attaquants.

L’objectif des BDL est clair pour cette nouvelle saison: conserver le titre en Coupe de France, se qualifier pour la finale de la Continental Cup et remporter la Magnus. Rien que ça! Pour cela, le club a fait un recrutement intelligent. Offensivement parlant, le club a vu le départ de nombreux éléments. Certains l’ont souhaité, comme Éric Chouinard ou Camilo Miettinen, d’autres n’ont pas été conservés, à l’image de Sébastien Gauthier ou Norbert Abramov.

Le joueur que tous les supporters attendaient a finalement signé. Joël Champagne, arrivé d’Amiens, 6ème meilleur pointeur de la dernière saison régulière, 3ème en 2015/2016, aura pour tâche de remplacer Eric Chouinard, au centre de l’attaque grenobloise. Il n’est pas le seul à arriver de Picardie. Le canadien a en effet proposé le nom de Maxime Legault au staff isérois. Ce dernier a été séduit à commencer par le coach Edo Terglav. « Il un gros gabarit. Il a de l’expérience en Ligue Américaine. » Avec 200 matchs en AHL, c’est le moins que l’on puisse dire.

D’autres joueurs arrivent du même club. L’ancien grenoblois Mathieu Le Blond et Pierre-Charles Hordelalay débarquent d’Epinal. Le premier a connu une très bonne saison dans les Vosges, le second va apporter de la vitesse sur sa ligne. Ces deux attaquants vont retrouver un ancien coéquipier au Gamyo: Vincent Kara. Il jouait à Épinal en 2014-2015 et a depuis joué à Gap et Bordeaux, tout en continuant à être appelé régulièrement en Équipe de France.

Enfin, les Brûleurs de Loups misent sur la jeunesse avec Gabin Ville. Le natif de 1997 fait partie des joueurs européens éligibles à la prochaine Draft de NHL. Si l’ancien attaquant de Chamonix Morzine a peu de chances d’être repêché, cela prouve qu’il a du talent.

À ces arrivées s’ajoutent des prolongations à commencer par la fameuse quatrième ligne composée de Mathias Arnaud, Julien Baylacq, et Sébastien Rohat. Le club souhaite de nouveau avoir quatre lignes offensives importantes et ces trois joueurs en sont la preuve. Par ailleurs, il y a deux joueurs que le staff souhaitait vraiment conserver: les slovènes Bostjan Golicic et David Rodman. Le premier a inscrit 49 points en championnat l’année dernière, tandis que le second s’est vite intégré à Grenoble, malgré son arrivée en cours de saison. Le coach Edo Terglav les connaît très bien pour les suivre aussi en équipe nationale.

Enfin, Alexandre Texier ne devrait pas poursuivre à Grenoble. S’il est annoncé en Suède et en Finlande, il est également éligible à la Draft de NHL. Pour l’heure, il se remet de sa blessure à Grenoble, et se prépare avec Stéphane Gervais, le préparateur physique des BDL.