Romane Pilot aux portes de l’équipe de France

Romane a quatorze ans. Élève studieuse de troisième, « Petit Sucre » est une adolescente discrète et enjouée que rien ne distingue particulièrement d’une autre camarade de son âge. Rien ? Romane aime le foot et le ballon rond le lui rend bien.

romane-pilot-1

Quand elle enfile sa tenue de footballeuse, l’adolescente sage et discrète se transforme en défenseure centrale intraitable dans les duels, solide dans le jeu aérien (1,72m) et excellente relanceuse. Romane est « trop forte » dixit ses partenaires. Ne le lui dîtes surtout pas, sous peine de la faire rougir. L’humilité est l’un de ses principaux traits de caractère. N’empêche. Tellement forte qu’elle est surclassée en U18 ligue (plus haut niveau de la catégorie) au sein de son club du GF 38. Si douée qu’elle défend les couleurs de la ligue Auvergne-Rhône-Alpes en catégorie U15, et en assure même le capitanat. Si précoce que ses prestations de haut vol la conduisent aux portes de l’équipe de France U16. Romane est convoquée du 18 au 21 mai à Clairefontaine, dernière marche avant de porter le maillot frappé du coq. « Présélection en équipe de France » : plutôt original pour excuser son absence au collège.

romane-pilot-2-2

Romane aime s’amuser. Sa spécialité : les grimaces. « J’adore faire des bêtises et sourire, toujours. » L’intéressée redevient plus sérieuse et nous livre son sentiment quand elle foule un terrain de football : « C’est la liberté. Plus rien ne me retient. J’ai envie de courir partout, de tout donner. » La joueuse du GF 38 est fière de sa présélection. Même si elle ne souhaite pas s’arrêter en si bon chemin, elle fait preuve de maturité et d’humilité : « Quand j’ai su que j’étais convoquée, c’était énormément de joie. J’espère vraiment intégrer l’équipe de France, et si possible à l’avenir devenir professionnelle. Le chemin est encore long et je dois avant tout garder les pieds sur terre. »

romane-pilot-3

Robyn Arthaud, son entraîneur en U18, évoque la satisfaction pour tout le groupe et pour le club du GF 38 de cette présélection en équipe nationale : « Une juste récompense pour tout le travail qu’elle a accompli. Romane est une joueuse que je connais très bien puisqu’elle évoluait avec moi en U13 mixte quand elle jouait à Manival. C’est sa première saison à Grenoble et elle a la chance de pouvoir s’entraîner avec les U19. Romane possède une grosse motivation et un gros potentiel. Elle est armée pour aller le plus loin possible et envisager un avenir dans le football. » Mais Robyn de prévenir : « Une carrière, c’est beaucoup de paramètres. Il faut beaucoup de sacrifices et de travail. Romane doit accentuer ses efforts. Son état d’esprit est bon. Elle a aussi la chance d’avoir la tête sur les épaules et d’être bien encadrée. » L’entraîneur des U18 évoque les qualités de sa jeune capitaine : « Elle possède une excellente vision du jeu et un sens de l’anticipation très développé. Romane est très forte dans les duels. Elle est aussi capable de ressortir le ballon proprement, en faisant les bons choix. Sa maturité et son leadership font d’elle une capitaine naturelle malgré son jeune âge. Le groupe est fier de son parcours. Romane est sincèrement appréciée de tous. »

romane-pilot-0

Gilles, son papa, nous décrit sa fille en quelques mots : « Romane est une très bonne élève, consciencieuse, qui déteste l’échec. C’est une adolescente adorable, facile à vivre, qui sait rester humble. Elle possède un tempérament de meneuse, toujours prête à aider ses partenaires. » Il évoque aussi l’avenir de sa fille : « Son objectif est de prendre du plaisir, mais elle aimerait réussir dans le foot. Elle a toujours adoré le ballon. Dès l’âge de six ans, elle préférait regarder des matchs de foot à la télé plutôt que les dessins animés. » Quand il évoque cette présélection en équipe de France, Gilles Pilot ne s’emballe pas mais reconnaît que « ce serait une belle récompense pour Romane. Elle fera tout pour accrocher une place chez les bleues. »

LSD gardera un œil attentif sur la jeune championne grenobloise et souhaite bonne chance à Romane dans sa quête d’équipe de France. Pour porter haut et loin les couleurs du GF 38 : Le bleu, le blanc…et le rouge ?