Tarbes-Amazones FCG : L’heure de vérité !

C’est parti pour les phases finales et les matchs couperets. Le FCG, leader invaincu de la poule 1 croise le fer avec Tarbes Pyrénées Rugby, quatrième et dernier qualifié de la poule 2. Les compteurs sont remis à zéro pour ce quart de finale du challenge Armelle Auclair. Oublié le magnifique parcours des phases régulières. Oublié les treize victoires avec onze bonus offensifs. Oublié les quinze points d’avance sur le dauphin du stade français. Les Amazones le savent. Elles n’ont pas le droit à l’erreur. La demi-finale ou la fin de saison. Le charme des matchs à élimination directe…

C’est à Cuxac-d’Aude ce dimanche 16 avril, que les grenobloises donnent rendez-vous à leur fidèle public, pour défier le TPR et viser la qualification en demi-finale du challenge Armelle Auclair. Un bus sera organisé pour l’occasion. A signaler que les Amazones et les supporters grenoblois auront à parcourir 80 km de plus que les tarbaises (307 km et 2h55 de route pour les pyrénéennes contre 388 km et 3h43 de route côté iséroises). Le choix initial de Villeneuve-lès-Béziers semblait tout de même plus approprié. La faute certainement au lever de rideau qui accueillera un autre quart de finale, LOU contre Lons/Bearn à 14h. Passons. L’attente est grande côté supporters. A l’heure où les garçons sont quasi condamnés à descendre et l’orgueil grenoblois au plus bas, les espoirs du FCG pour retrouver Force et Fierté reposent sur les épaules des Amazones. La femme est-elle l’avenir de l’homme ?

Le FCG avec des certitudes

EQUIPES PTS J G N P + DIF E+ E- PP PUN BO BD CB
1 FCG 65 14 13 1 0 443 121 322 72 18     11 0 37
2 Stade Français 50 14 10 1 3 329 93 236 57 14 7 1 22
3 LOU 44 14 9 0 5 269 138 131 43 21 6 2 16
4 Rouen 39 14 9 0 5 190 172 18 26 28 3 0 11

Même si les Amazones doivent tourner la page des phases régulières, elles ne partent pas dans l’inconnu. Elles finissent la première partie de saison sur une bonne note en disposant du LOU sur ses terres. Le FCG possède des certitudes en termes de jeu et des fondamentaux solides. Emmanuel Pellorce, co-entraîneur grenoblois, en convient : « Contre Tarbes, ce sera du 50/50. La phase régulière est derrière nous. Nos treize victoires ne nous offrent pas le titre. Pour autant, elles doivent nous apporter de la confiance et de la sérénité. » Par le passé, les Amazones ont trébuché par deux fois en quart de finale. Mais cette année, les choses semblent différentes. L’équipe a su faire preuve de caractère pour arracher des bonus offensifs et rester invaincue. Le groupe est soudé et ambitieux. Le FCG a toutes les armes en main pour franchir l’obstacle tarbais. Il lui faudra faire preuve de patience et de maîtrise de soi, faire les bons choix et maintenir l’équipe tarbaise sous pression. Emmanuel Pellorce, Joanne Mc Carthy et l’ensemble du staff grenoblois ont eu deux semaines pour préparer au mieux ce match capital : « Après Lyon, nous avons soigné les petits bobos et laisser du temps de récupération aux filles. Cette semaine est plus axée sur du travail physique, des réglages, du jeu et de la mise en place. »

Le groupe grenoblois

Avants: Celine Espit, Sophie Villiem, Elisa Guiguet, Elisa Aragno, Marine Camoin, Margaux Donzel (capitaine), Mathilde Crétinon, Emilie Mathieu, Lisa Brie, Camille Monnet, Juliette Ribaud, Céline Ducamin, Emeline Gros, Laura Bragard, Linda Hafsa

Arrières:  Philippine Mias, Claudia Gallin, Alyssia Martin, Fanny Incorvaia, Mallaury Chatron, Maelle Filoppon, Aude Constant, Sabrina Deylaud Caballero, Perrine Nantier, Margaux Jacquemin, Charlotte Bonfils, Coline Baillon (blessée)

Tarbes sans complexe

EQUIPES PTS J G N P + DIF E+ E- PP PUN BO BD CB
1 AS Bayonne 63 14 13 0 1 482 94 388 74 13 10 1 35
2 Lons 52 14 12 0 2 355 149 206 53 19 4 0 24
3 Bordeaux 50 14 11 0 3 292 176 116 48 21 6 0 22
4 Tarbes 27 14 5 0 9 149 127 22 22 18     2 5 -1

Mauvaise nouvelle côté TPR, quatre joueuses feront défaut à leur effectif. Sur le papier, le parcours des tarbaises est somme toute quelconque par rapport au quasi sans fautes des grenobloises. En effet, avec 5 matchs gagnés pour 9 défaites, 2BO et 5BD, un différentiel entre les points marqués et encaissés de +22, l’ours tarbais semble encore en hibernation. Mais à s’y pencher de plus près, on remarquera que les tarbaises sont difficiles à négocier. Leur plus grosse défaite est de 19 points face au grand favori bayonnais. Pour le reste, elles s’imposent ou s’inclinent avec des marges minimes. Les Amazones doivent donc s’attendre à affronter une équipe accrocheuse qui vendra chèrement sa peau. C’est aussi l’avis de  «Manu» Pellorce : « Tarbes est une équipe complète, agile derrière et très costaud devant, avec une bonne mêlée, une grosse activité dans les ruck. Nous allons essayer de mettre en place un plan de jeu pour les contrarier. » De plus, les tarbaises enregistreront pour ce match le retour de Laura Delas, internationale. Autres questions qui engagent à la prudence. Le niveau des poules est-il homogène ? Tarbes aurait-il terminé à la quatrième place de la poule du FCG ? Faute de réponse, le plus prévoyant est de prendre au sérieux cette équipe qui, au vu des pronostics défavorables, évoluera sans complexe, l’esprit libéré. Habituées à lutter jusqu’au bout, les pyrénéennes comptent bien faire douter et déjouer les grenobloises. Une Amazone avertie en vaut deux…

Le groupe tarbais :

Marine Saint-Macary, Anaïs Nanteau, Claire Sanchez, Corine Bert, Charlène Gomez, Mélanie Daugreilh, Emeline Laran, Émilie Candel, Manon Rojo, Amélie Claudon, Lorène Blaimont, Sophie Serres, Ambre Arnaud, Marie-Pierre Bégarie, Cindy Reynaud, Coralyne et Laura Delas, Joana Soussens, Maïa Lopez, Manon Daunes, Sophie Lassalle.

Puisqu’il ne doit en rester qu’un
Les Amazones sont prévenues. Elles ne prendront pas de haut leurs adversaires tarbaises, pas le genre de la maison. Mais elles ne feront aucun cadeau non plus. Elles se déplacent à Cuxac-d’Aude avec de l’ambition. Trois marches les séparent de la consécration, le titre de championne de France. En cas de victoire ce week-end, elles pourraient retrouver le LOU en demi-finale. Dans l’autre partie de tableau, Bayonne (et ses internationales) tient la corde dans la course à la finale.

Tableau des phases finales 2017-Armelle Auclair
FCG-Tarbes
LOU-Lons
Stade Français-Bordeaux
Rouen-Bayonne

Qui de ces huit équipes sera championne de France de seconde division ? Début de réponse dimanche.

A Cuxac-d’Aude, le FCG a rendez-vous avec son destin. Les dauphinoises ont montré à maintes reprises qu’elles avaient du cœur et du courage, mais aussi du talent. Il faudra garder cet état d’esprit qui fait la marque de fabrique de cette équipe. Après avoir eu la peau du LOU, les Amazones partent à la chasse au grizzly. Attention à ne pas vendre la peau de l’ours tarbais…avant de l’avoir éliminé!

TPR-FCG, Dimanche 16 avril à 16h00, Complexe sportif de Pas de Sartre, Cuxac-d’Aude (Aude)