Et si la Coupe Davis était de retour à Grenoble ?

La France qualifiée pour les demi-finales aux dépens de l’équipe britannique, jouera la rencontre contre la Serbie à domicile devant son public. Cependant il reste à déterminer la ville qui aura l’honneur d’organiser cette rencontre. Cela pourrait être Grenoble qui s’est porté candidate pour accueillir cette demi-finale.

En septembre prochain, se joueront les demi-finales de la Coupe Davis opposant la France à la Serbie. Cependant une question se pose « quelle ville accueillera cet évènement ? ». Deux villes ont déposé leur candidature pour cela. Il s’agit de Grenoble et de Nantes.

Grenoble possède de nombreux atouts pour remporter cette candidature. En effet la ville est directement liée au tennis, avec ses nombreux clubs mais aussi ses champions en devenir comme Nys ou encore Denolly. De nombreux tournois ont été organisés également, comme « l’Engie Open de l’Isère » qui est reconnu dans le tennis féminin avec la venue de Virginie Razzano notamment. La ville accueillerait cette demi-finale dans son palais des Sports, seule enceinte qui possède au moins 8000 places assises dans Grenoble. Cependant il reste aussi à convaincre les joueurs qui ont plus ou moins d’autres idées en tête. Lucas Pouille lui aimerait que cette rencontre se déroule à Roland Garros, Yannick Noah quant à lui désire « la terre extérieure ». Rien n’est encore gagné, mais Grenoble conserve toutes ses chances d’accueillir cette belle compétition et notamment cette équipe serbe qui compte dans ses rangs, Novak Djokovic.