Medoukali (FC Echirolles) : « Ça fait du bien d’enchaîner les victoires »

Echirolles recevait samedi les foréziens de Côte Chaude Sportif, chez qui, au match aller ils s’étaient imposés difficilement 2 à 0 pour leur piquer la place de leader. Depuis les choses ont bien changées. Echirolles s’est imposé 4 à 1 et repart sur une série positive et se place désormais 6ème, à égalité de points avec Côte Chaude, qui possèdent un match en plus. Les coéquipiers de Bouzit et Medoukali, tous deux auteurs d’un doublé ont fait la différence en 1ère période. Retour sur le match.

Echirolles se montrait dangereux sur sa première action à la 4ème minute sur corner. Villard plaçait sa tête qui était sauvée sur la ligne. A la 14ème minute, le FCE allait trouvait le chemin des filets par l’intermédiaire de Medoukali, repositionné en numéro 10. Après un bon travail de Bouzit, Zebidour centrait au 6m et le ballon dévié par un défenseur revenait dans les pieds du buteur qui n’avait plus qu’à la mettre au fond. Un but mérité qui venait récompenser la domination échirolloise. Côte Chaude allait malgré tout réagir de fort belle manière. En effet, l’attaquant forézien, dos au but, à 30m contrôlait de la poitrine puis de la tête avant de tenter une reprise acrobatique qui n’était pas loin de lober Krizman qui mettait le cuir sur sa barre transversale avant de gagner son duel. Dans cette première période, toutes les occasions échirolloises passaient par Bouzit qui allait doubler la mise à la 36ème minute. Cohard, titulaire en l’absence de Benhmida, blessé, récupérait le ballon sur une touche des visiteurs, Medoukali transmettait à Bouzit qui enroulait à la façon « Thierry Henry ». Encore une fois, Côte Chaude réagissait par une frappe lointaine qui obligeait Krizman à la parade. A la mi-temps, le score était donc de 2 à 0 pour les isérois dans un match animé.

Au retour des vestiaires le match était un peu plus équilibré mais c’est Bouzit qui allait faire la différence pour inscrire un doublé. Elezaar, auteur d’un match plein à droite donnait à Zebidour qui repiquait dans l’axe, fixait avant de servir Aziz Bouzit qui gagnait son duel. Les visiteurs réduisaient l’écart sur pénalty cinq minutes plus tard. Sur l’engagement, il a suffi de deux passes et d’un Medoukali dans un grand soir pour éteindre les espoirs des foréziens. Azzdine Medoukali éliminait son vis-à-vis d’un geste technique magnifique avant de décocher une frappe surpuissante que le gardien ne pouvait que toucher. Le score aurait pu être plus lourd encore si Cohard ne croisait pas autant sa frappe à la 70ème et si Zebidour sur des actions similaires à la 87ème et 89ème après avoir éliminé le gardien à l’entrée de la surface avait eu les gestes justes.

Réactions d’après match par Medoukali : «Une victoire à domicile ça fait plaisir, ça faisait longtemps qu’on n’avait pas gagné ici, ça fait du bien d’enchaîner les victoires. J’espère que ça va nous relancer dans le championnat […] Juste après la mauvaise série on s’est réuni tous ensemble et on s’est dit les choses, et on a appliqué. Quand on est tous ensemble qu’on se parle et qu’on va dans la même direction, ça marche »

Bounouar (Coach de Côte Chaude) : « On a multiplié les erreurs sur ce match notamment les erreurs défensives et individuelles, après je pense qu’Echirolles était même meilleur qu’au match aller. […] Ça reste une belle équipe d’Echirolles avec un bon plan de jeu et des individualités très intéressantes. A nous de bien réagir sur le prochain match »

La vidéo du cri de la victoire au sein du vestiaire Echirollois :

Scène de joie du FC Echirolles après sa victoire contre Côte Chaude from LSD – Le Sport Dauphinois on Vimeo.